Sélectionner une page

Le management du Knowledge Management à travers la littérature de l’information, tel était le thème des propos de Agneta Lantz et Christina Brage de l’Information Literacy Research Center de l’Université de Linköping

Les nouveautés du monde des technologies de l’information

La société de l’information augmente le volume de l’information, avec en même temps des changements dans les technologies (de la diskette à la clé USB), dans les formes de communication, dans les formes de connaissances et aussi dans le mode d’enseignement.

De nouvelles demandes apparaissent pour résoudre des problèmes plus complexes, pour être capable d’affronter des situations nouvelles et inattendues. Il s’agit aussi de savoir quand l’information est nécessaire et pourquoi. Une dernier point est savoir comment obtenir l’information et d’améliorer ces compétences.

Les conséquences

L’organisation de la connaissance devient cruciale dans la compétition mondiale. L’accumulation de la connaissance impose une mise en œuvre d’enseignements qui prennent en compte la spirale de la solution au problème, de l’apprentissage et de l’accumulation de la connaissance.

La formation à la gestion de l’information devient une nécessité. Elle est considérée de plus en plus comme le cœur de compétence de nombreux travailleurs. C’est un prérequis pour donner du sens aux problèmes, pour les reconnaître parfois et surtout pour les ressources plus rapidement.

La réponse de l’Université de Linköping

L’approche par l’information recouvre des éléments très différents : les outils, les ressources, les structures sociales, la recherche, les publications (Shapiro et Hughes). C’est pour cela que l’université de Linköping a créé un programme de Master concernant ces thèmes. Il comprend six grands blocs : technologie et société, théorie de la communication, organisation et communication, architecture de l’information, méthode de recherche, management de la Connaissance

Le master utilise le Cebit comme terrain pédagogique. Ce salon apporte différents éléments et tout ce qu’il faut pour travailler. Le visiteur y trouve des cours thématiques, une source d’informations appliquées, des cas et des scenarii fondés sur la réalité. Il suffit alors de recentrer la visite dans un paradigme d’enseignement.

La formation à l’information devient une clé pour la société actuelle, c’est un but de l’éducation, un cadre important pour les entreprises dans la course à la performance.

Source : 10th World Multi-Conference on Systemics, Cybernetics and Informatics, 16 au 19 Juillet 2006, Orlando, Floride, Etats Unis.