Sélectionner une page

 

Daqat Saif et l’Aqda sont des danses du sabre connues dans le sud-est marocain.

 

Le coup du sabre ou Daqat Saif se caractérise par l’utilisation d’une épée qui est le symbole de courage, héroïsme, mais aussi plus simplement moyen d’attaque. Elle est souvent exécutée par des hommes en rang avec un orchestre traditionnel marocain. Les hommes sont habillés tous pareils, de blanc, djellabas, turbans et babouches, la femme est en blanc mais à un « ktib » rouge (foulard), une « cherbia » elle aussi rouge, et « mahdour » (collier traditionnel) et bracelet assorti à la couleur du foulard.

 

Aqdal est considéré comme plus poétique, elle se distincte de la Daqat Saif par le fait qu’elle est chantée.

 

Dans les deux cas, la zone la plus connue pour ces danses est celle de la ville de Zagora au Maroc.