Sélectionner une page

  

Je deviens favorable à une taxe Tobin au profit de la recherche scientifique. 50 milliards d’euros, la position de la Société Générale, dont 7 milliards de perte. J’ai besoin de 50 millions d’euros pour créer une fondation sur la e-santé, pour soigner mieux les gens avec des technologies de l’information et de la communication appliquées à la santé.

 

Le détail est à la louche le suivant : 10 millions pour le bâtiment, 4O pour faire vivre des chercheurs internationaux pendant 30 ans, à raison de 2 millions de dotation globale complète par an, les revenus des recherches se substituant petit à petit à ces fonds…. Suis-je suffisamment transparent ?

 

Monsieur Daniel Bouton, PDG de ma banque, la Société Générale, si vos bonnes œuvres ont prêtes à agir, une équipe mondiale de chercheur est dans les starting-blocks pour répondre au défi.