Les gâteaux Coréens

Les gateaux coréens sont souvent au riz et frits.

Le Baekseolgi est une variété de Siru tteok (Voir plus loin) dans lequel on a ajouté de la fleur de riz.

Les Dasik sont des sortes de cookies coréens. A la farine, est mélangé des graines de sésame, des noisettes. En général, les graines sont mélangées avec du miel. Les gâteaux sont alors cuits avec des modèles de moules variés.

Le Gangjeon s’apparente au cracker. Il est réalisé à base de riz doux et servait essentiellement aux célébrations. La pâte est grillée dans l’huile. Il existe différentes sortes selon que l’on y a ajouté des graines de soja, de sésame. Le gâteau est normalement vide à l’intérieur du fait du mode de cuisson.

L’Injeolmi est aussi un gâteau particulier. Il est réalisé pendant les festivités. Le gâteau est enrobé d’une poudre de graine de soja, ce qui lui donne une couleur jaune et un goût assez doux.

Le Maejakqwa est le gâteau du dimanche. Il est réalisé à partir de farine, de cinnamome et de gingembre. La pâte est roulée en fine couche. Tout d’abord, il est frit dans de l’huile, puis il est passé au four avec du miel.

Le Mujigae est une variété de Siru-tteok (voir ce mot). Pendant la fabrication, la pâte est colorée en trois couleurs puis elle est mise sous forme de trois couches. Souvent, les locaux y ajoutent du sucre.

Le Siru-tteok est le gâteau coréen des fêtes et des grands événements. Sa base est du riz. C’est le nom générique de ce type de gâteau.

Le Songpyeon est un gâteau fourré dont la couche de pâte est faite à base de riz. Traditionnellement, c’est le gâteau de la fameuse semaine de vacances d’automne qui correspond au Thanksgiving américain. Ce gâteau est un hommage aux ancêtres. Il prend la forme d’une lune ou d’une boule. Selon les goûts, il est fourré d’haricot de soja, de graines de sésame ou de noix.

Le Yakgwa est un gâteau à base de farine qui était autrefois réalisé pour les fêtes religieuses. Il est d’abord frit dans de l’huile puis passé au four avec du miel pour la touche finale.

Laisser un commentaire