Guatemala, pays dual

Le Guatemala est un pays divisé en deux populations, avec deux modes de vie, deux sociétés, deux cultures.
Les premiers sont des « Ladinos » ou « latinos ». Ce sont des métis et ils ont investi principalement les villes. Ce groupe, comme dans les autres pays de la zone possèdent la majorité des richesses du pays (terres, emplois, commerces…). L’espagnol y est la langue officielle.

Les Indiens ou Indigenas est une population qui semble à part. Pour certains, elle a été seulement marginalisée depuis la colonisation. Selon les statistiques officielles, 70 % de cette catégorie vit en deçà du minimum vital admis par la FAO. Ils parlent l’une des 23 langues vernaculaires indiennes du groupe linguistique maya : K’iche’, Q’eqchi’, Mam sont les langues les plus connus.

Laisser un commentaire