L’éléphant, un des amis de l’homme

Si certains peuples ont essayé de domestiquer le cheval, d’autres se sont intéressés à l’éléphant. Ces deux animaux ont servi à améliorer la productivité de l’agriculture. L’animal a été domestiqué depuis plus de cinq mille ans. Puis, il a été associé à toutes les activités humaines. Léonard de Vinci voyait le pachyderme comme doté d’à peu près toutes les qualités qui faisait défaut à l’homme. Avant la machine, la civilisation avait été bâtie pendant cinq mille ans durant autour de l’improbable alliance entre l’homme et des grands mammifères. La domestication de l’éléphant est attestée en 3 500 avant notre ère. La question est de savoir si,ils ont pratiquement disparu de la surface du globe.

Pour comprendre le massacre de ces éléphants tant vénérés, il faut lire le lire le livre « le Tombeau de l’éléphant d’Asie » de Gérard Busquet et Jean-Marie Javron. Ce livre est considéré comme le seul outil qui puisse répondre au questionnement sur ce pachyderme, une sorte « d’encyclopédie de tout ce qu’on a toujours voulu savoir sur le pachyderme, sans avoir jamais su à qui le demander». Il parle d’une hypothèse claire. L’éléphant est condamné à disparaître à brève échéance, c’est assurément le cas de celui d’Asie (Elephas Maximus).

L’éléphant est un animal mythique par excellence, et c’est pour cela que les peuples de l’Inde et de sa région célèbrent Ganesh. Depuis très longtemps, il a suscité l’intérêt et la curiosité des voyageurs. Le dieu est raconté par des «jatakas», un sorte de texte sur les vies du Bouddha.

L’origine de la mythologie du cimetière des éléphants est liée à une ignorance à peu près totale dans laquelle on est longtemps resté, y compris des scientifiques. L’animal est nourri par une éléphantesque mythologie, où sa sexualité est mystérieuse malgré qu’il ne soit pas un grand séducteur. La légende du «cimetière des éléphants» est d’origine cinghalaise. Elle est parvenue en Europe avec les aventures de Sinbad dans les Mille et Une Nuits. Les éléphants sont la base de nombreuse bandes dessinées : Babar, Tootie et Jumbo. Tarzan a été construit avec beaucoup d’éléphants, ce serait du au fait que Rudyard Kipling est né à Bombay en 1865.

Bibliographie

Armandi Le Chevalier P., Histoire des Éléphants dans les guerres et les fêtes des peuples anciens jusqu’à l’introduction des armes à feu, Eugène Ardant et Cie, éditeurs à Limoges, s. d. 1843

Busquet Gérard et Javron Jean-Marie, Tombeau de l’éléphant d’Asie, avec une préface de Marcel Cohen, Chandeigne éditions, 350 pages, ISBN : 2-906462-83-7, 2002

Denis-Huot Christine et Michel, L’Art d’être éléphant, Gründ, 2003

Gröning Karl, sous la direction de, L’Éléphant, mythes et réalités, Könemann, 1998.

Hall Tarquin, Vers le cimetière des éléphants, Éditions de Fallois, 2002.

Laisser un commentaire