Zhujiajiao, une vielle ville

En se promenant dans cette cité pleine de canaux, le premier sentiment qui vient à l’esprit est le calme qui y règne. Sûrement du fait de l’absence de bateaux à moteur. Des effluves odorantes montent. C’est celles des différents marchants de nourritures qui se situent dans les artères principales.

venise de shanghai zhoujiajiao

Une vue de la ville

Un calligraphe attend désespérément ses clients. Le vieux hôtel-restaurant « chez vous » y attend avec un air de ne pas y penser.

calligraphe zhujiajiao

Dessins à la chinoise…

Les bateaux fonctionnent avec des rames-gouvernoirs dont seul le pilote semble avoir le secret.

Tout y est calme, et donc majestueux…

Laisser un commentaire