DPP versus DMP

Quelques concepts de télémedecine en discussion…

Malgré toutes les difficultés que nous venons de citer, les projets de télémédecine sont d’ores et déjà viables à petites échelles : en région Rhône-Alpes par exemple, l’Union Régionale des Médecins Libéraux a mis en place une plate forme de partage des données sous la forme du DPP (Dossier Patient Partagé). Le DPP est différent du DMP dans le sens où il est orienté praticien alors que le DMP sera orienté patient. Ce projet fonctionne pour le moment plutôt bien, malgré de nombreux problèmes au lancement. Ce genre de projet test permettra de faciliter l’implantation nationale du DMP et plus généralement de favoriser le développement de la télémédecine.

Ce texte a été rédigé par Aymeric Faillat et Charlotte Fourcroy

Source :

Conférence du mercredi 15 mars au MEDEC 2006, Aide à la décision grâce à la télémédecine

Intervenants :

Dr Albert-Claude BENHAMOU, directeur de l’Université Médicale Virtuelle Francophone.
Dr Jacques CATON, Union Régionale des Médecins Libéraux de Rhône Alpes (URML RA).
M Gérard ROPERT, directeur de la CPAM.
M Jean-François FORGERON, avocat au barreau de Paris.

Laisser un commentaire