La nocivité des portables à l’étude

Une étude portant sur les effets des portables a débuté à l’hôpital Saint-Vincent de Sydney. Le centre australien simulera les radiations émises par les portables et ses effets sur l’homme. « C’est la première fois qu’a lieu une telle expérimentation, » a commenté Peter French, un médecin participant à cette recherche.

En France, des recherches sur les radiations des portables ont été faites, mais les tests ont été effectués que pour des durées d’exposition brèves. De plus, les expérimentations n’auraient pas été effectuées directement sur l’homme.

Des données sur la valeur SAR, qui correspond à l’absorption d’énergie du corps humain en Watt / kg, varient de 0,49 à 0,98 selon les modèles.

Bruno Salgues fait des conférences sur ce thème, les prochaines devant avoir lieu pour les élus locaux à l’Ile de la Réunion du 25 au 28 février.

Par Carla Menaldi, journaliste chez ComparaTEL, article rédigé le 10 janvier 2002 pour la parution de la nouvelle série de la lettre de Bruno Salgues, lettre numéro 1.

Laisser un commentaire