Non, Internet n’est pas mort …. Et Autrans, nouvel an, nouvel enfant

Si certains pensent que l’Internet est mort, ce n’est pas notre cas. Mais nous avons jugé utile de compléter le site de ComparaTEL.fr par une lettre qui donnera un nouveau ton.

Volontairement les informations que vous aurez dans cette lettre ne colleront pas à l’actualité brûlante. Volontairement nous avons choisi de faire paraître cette lettre que lorsque nous avons quelque chose à dire. Volontairement nous avons choisi dans cette lettre de combattre les langues de bois, les langages admis et les bidouilles de toute sorte.

Cette lettre, à chacune de ses parutions, présentera en pages centrales un dossier sur un sujet lié à l’actualité (Autrans ISOC 2002 pour ce numéro). La dernière page vous informera de tout ce qu’on ne vous dit pas. La première page vous informera d’événements majeurs ou permettra de passer un coup de gueule. Nous souhaitons que cette lettre reste un dialogue avec ses lecteurs et serve de base de discussion dans vos chaumières, vos usines, vos échoppes.

Ce numéro, nouvel enfant de la galaxie ComparaTEL est un des prototypes de ce que nous proposons de vous offrir de façon régulière, alors n’hésitez pas à réagir !

Article rédigé le 28 janvier 2002 par Bruno Salgues pour la parution de la nouvelle série de la lettre de Bruno Salgues, lettre numéro 1. Bruno Salgues était président du conseil de surveillance de Comparatel à cette période.

Laisser un commentaire