Le modèle TRA (Theory of Reasoned Action)

Le modèle TRA (Theory of Reasoned Action) a été proposé en 1975 par Fishbein et Ajzen. Selon la théorie d’action motivée de Fishbein et Ajzen, les croyances, les attitudes, les intentions forment une chaîne causale. Les croyances mènent aux attitudes, les attitudes mènent à leur tour aux intentions et de ce fait au comportement. Il porte sur la construction d’un système d’observation de deux groupes de variables, en l’occurrence : 

 

-          des attitudes définies comme un sentiment positif ou négatif d’atteindre un but,

-          des normes subjectives, qui elles-mêmes représentent la perception des individus relative au fait de pouvoir atteindre ces objectifs avec le produit.

 

Ces auteurs ont davantage mis l’accent sur l’importance de l’intention que sur la réalité d’usage. En fait, les personnes qui achètent le font en fonction de ce qu’ils ont envie de faire et absolument pas selon un besoin réel dans leur modèle. Dans le cadre des technologies de l’information, cette approche est inopérante. Tant que l’on ne possède pas un téléphone mobile, on ne peut pas savoir à quoi cela sert, et la définition des intentions devient par conséquent impossible. C’est pour cette raison que les opérateurs de téléphones mobiles ont essayé pendant longtemps de « montrer » par le biais de la publicité des situations d’usage totalement « inventées » par des groupes de réflexion. C’est ainsi par exemple que le téléphone mobile en tant qu’ « outil de sécurité » s’est imposé dans la relation parent-enfant.

Biographie : Fishbein M., Ajzen I., Belief, Attitude, Intention, and Behavior: An Introduction to Theory and Research, Reading, MA: Addison-Wesley, 1975.

 

Vous pouvez lire l’intégralité du document et l’acheter à partir de ce lien

http://www.lulu.com/spotlight/salgues

imagelulu

Vous pouvez aussi acheter mes livres sur Amazon

Laisser un commentaire