Comment fidéliser ses professeurs d’université : méthode malgache

Voilà une histoire vraie. Dans la période récente, les universités malgaches ont eu des difficultés pour payer leurs enseignants. Il en a résulté des réactions de mauvaises humeurs de la part du corps enseignant. La solution a été trouvée. L’université a fait cadeau d’un bout de terrain sur le campus qui s’est juste un peu densifié et les enseignants ont pu construire leur maison dessus. Le temps de trajet pour aller au travail a été réduit et tout laisse à penser que les enseignants qui ont ainsi construit des maisons ont été fidélisés.

Et si nous faisions pareil en France à ne pas payer les enseignants pendant quelques mois ? Les universités retrouveraient de l’aisance financière et les enseignants seraient peut-être contents de récupérer une parcelle de terrain constructible sur le campus…

Laisser un commentaire