Jaguar et cosmogonie

Chez les populations locales de la Colombie avant l’ère coloniale, les maisons des chefs étaient le centre du monde, le centre de la cosmogonie. Ce centre était souvent représenté dans des terres cuites.

Les chefs étaient protégés par des hommes félins, ou encore des hommes jaguars. Ces hommes portent des peintures qui imitent la bête sauvage. Elles sont faites à base de rouleaux ou de tampons, le musée de l’or en possède plusieurs exemplaires.

Dans ces cosmogonies, les oiseaux sont considérés comme des êtres supérieurs. Ils sont représentés comme tel !

Source : Museo del Oro, Carrera 6, 15-88, Bogota, Colombie, Tel 571 343 2222, fax : 571 284 74 50, sites web : http://www.banrep.gov.co/museo, email wmuseo@banrep.gov.co

Laisser un commentaire