La fin de la Fédération Nationale des Achats des Cadres !

Le 18 février 2009, la FNAC, qui s’appelait  Fédération Nationale des Achats des Cadres, a annoncé un plan d’économie de 35 millions d’euros en 3 ans et 450 postes supprimés. Peu à peu, la célèbre FNAC ne joue plus son rôle culturel, rôle cher à ses fondateurs. Dans certaines FNAC, je cherche désespérément le rayon des livres sérieux. Les mathématiques, la physique, la biologie ont disparu, et de plus en plus, seuls subsistent dans ce type de magasin où le loisir domine, quelques livres de philosophie, sociologie et  psychologie coincées entre l’ésotérisme et la sexologie. Voilà que maintenant le groupe annonce la fermeture de la FNAC Bastille, spécialisée dans la musique, mais aussi, rare endroit où l’on pouvait trouver des œuvres réellement classiques !

No comment !

Si, en France, la culture générale fout le camp !

Encore, les cadres sont devenus des sous-verre, pardon, des en face des verres, ceux de la télé !

Laisser un commentaire