6,37 milliards d’euros pour sauver Dexia, 0,05 milliards pour sauver des vies

Les états belges, français et quelques actionnaires comme la CDC (Caisse des Dépôts et Consignation) vont investir 6,37 milliards d’euros pour sauver Dexia. Je n’ai besoin que de 50 millions d’euros pour créer une fondation sur la « e-santé », pour mieux soigner les gens grâce à des technologies de l’information et de la communication appliquées à la santé. Réfléchissez!

Le centre de recherche ne coûterait que 10 millions d’euros pour le bâtiment. Le reste, soit 40 millions, servirait à faire vivre des chercheurs internationaux pendant 30 ans, à raison de 2 millions de dotation globale complète par an, les revenus des recherches se substituant petit à petit à ces fonds…. No comment!

De plus, il semble que ces fonds soient prélevés en France sur l’argent de la privatisation du secteur énergique qui devaient être investis dans des actions universitaires….

Quel sens de la politique ?

Laisser un commentaire