Mon plus mauvais repas d’avion de l’année

 

Entre Madagascar et la France, Air France m’a offert la plus mauvaise prestation de repas en avion de l’année 2007. Je lui décerne donc la « palme annuelle du plus mauvais repas aéronautique ».

 

Remarquez tout de même que cela a eu lieu dans un vol Antanarivo Charles de Gaulle en Airbus A340. De plus, cette situation a été intensifiée par une « loundge » inexistante, le bon repas et boisson émis à l’enregistrement n’a pu être échangé que contre une « boisson hygiénique » (traduisez sans alcool), dans un bar ni climatisé ni ventilé de l’aéroport où les effluves, qui venaient des toilettes en sous-sol, n’étaient pas absentes…

 

En ce qui concerne le plateau dans l’avion comme pour le petit déjeuner de l’arrivée, cela ne sert à rien de le décrire… un mini triangle d’un jambon d’York sans goût, le même volume en fromage tellement sec que l’on aurait dit une pierre et une rondelle de tomates défraîchies, tel était le plat principal. 

 

Vol AF904, Air France, Antanarivo Paris du 29 décembre 2007.

Laisser un commentaire