Villa Medicis du multimédia

Sans souci. 22 villes avaient été candidates pour la Villa Medicis du multimédia. Le projet grenoblois, qui a été le choix de Jack Lang annoncé à Hourtin le 20 août 2001, a changé 3 fois de nom. Pire, le fameux château offert comme gage au projet ne serait plus achetable.

Ce qu’on ne vous dit pas… Article rédigé en janvier 2002 pour la parution de la nouvelle série de la lettre de Bruno Salgues, lettre numéro 1. Si vous avez des informations pour cette rubrique, vous pouvez envoyer un mail à la rédaction par l’intermédiaire de ce site.

Laisser un commentaire