Conduire Taipe à être plus concurrentiel

Parc scientifiques, expositions et développement des études et recherches sur les communications sont les voies choisies pour rendre Taipe plus compétitives.

Les parcs scientifiques IT

Taipe dispose de deux parcs scientifiques urbains. Le parc de technologie de Neihu et le logiciel de Nangang. Ensemble, ces parcs logent plus de 2.500 compagnies, se concentrant sur la recherche, le développement, la conception, l’incubation, le marketing, et les capitaux à risques. Ces enteprises utilisent plus de 85.000 travailleurs intellectuels et le revenu annuel combiné est de 71 milliard de dollars US en 2005. En 2004, Businessweek a publié une liste des 100 entreprises de technologies de l’information dans le monde. Pour cette liste, les sociétés américaines ont fourni 46 entreprises, suivi de Taiwan, avec 15 sociétés. Hors sur ces 15 sociétés, cinq sont à Taipe et trois (Lite-one, BenQ, et Compal electronics) sont dans le parc de technologie de Neihu. Dans un autre lieu de la ville, le parc de technologie de Beitou-Shilin est projeté ; en même temps que les deux autres parcs, ils formeront le couloir de technologie de Taipe (TCC Taipe Technology Corridor). Ils conduisent au développement optimal de l’industrie à Taipe.

Un centre pour les conférences et expositions IT

Taipe est l’organisateur de plusieurs expositions d’envergure mondiale et du centre de beaucoup d’événements internationaux, y compris la deuxième exposition la plus importante du monde en informatique : Computex, qui a 27 ans. Elle accentue la position de Taiwan en tant que leader IT et fournisseur au monde. Computex a reçu en 30.000 acheteurs étrangers et plus de 130.000 visiteurs, produisant des ordres de productions, des commandes et de ventes autour 12.5 milliard de dollars US. En outre, Semicon Taiwan, tenu en septembre chaque année, est l’une des plus grandes expositions de semi-conducteur dans le monde.

Taipe veut être un centre régional d’opérations pour des sociétés multinationales

Taipe offre une solution totale, se rendant « idéal » pour l’investissement direct depuis l’étranger. « Taipe est un endroit attrayant et serviable pour les étrangers qui y vivent et à travaillent », tel est le slogan des élus de la ville. C’est avant tout dû aux grands secteurs résidentiels, son environnement bilingue, et ses écoles bilingues. L’île offre une qualité de la vie pour les chercheurs, les ingénieurs, et les investisseurs résidents de même. Taipe intègre ses établissements de recherches (Academie universitaire Sinica, université nationale de Taiwan, université nationale de Taiwan de la Science et de technologie, université nationale de Taipe de technologie, et deux douzaines d’autres universités et universités). De plus, une écologie efficace est mise en œuvre, elle combine l’industrie, le gouvernement, et le milieu universitaire pour progresser au mieux. Les zones industrielles de Taipe (parc scientifique de Neihu et parc de logiciel de Nangang) encouragent le regroupement géographique et facilitent une amélioration des capacités des « ressources humaines » et conduisent à une industrie plus forte. Enfin, comme première ville sans fil du monde, Taipe est le marché laboratoire parfait pour les essais et pour le développement de produits et de services par des compagnies travaillant dans les TIC.

Taiwan a également un plus d’avantage : c’est un marché idéal pour des compagnies considérant l’intérêt d’un investissement sur le continent Chine. Les proximités culturelle et de la langue ont donné aux entreprises de Taiwanaise des facilités pour atteindre les marchés naissants de la Chine. L’économie orientée vers l’exportation a donné aux compagnies de Taiwan l’expérience requise pour travailler avec des entreprises internationales, et a placé l’île pour faciliter une intégration et un rôle dans l’avenir de l’Asie de l’Est. Ainsi, Taipe est devenu un choix normal pour les centres régionaux d’opérations des sociétés multinationales voulant réaliser des affaires dans cette région.

Source :

Rencontre avec le Maire et les autorités de Taipe (Ile de Taiwan, Republic Of China, ROC) en Octobre 2006 et Juillet 2007

Laisser un commentaire