La tracabilité des actes de santé, une norme existante

La tracabilité des activités de santé est jugée comme importante de nos jours. Après la tracabilité des produits alimentaires, de nombreuses expériences se font jours dans le domaine de la santé, qui peuvent réutiliser les mêmes outils et en particulier l’ancien système EAN devenu GS1.

GS1 est le nouveau nom d’EAN. Cette organisation est formée de 1,3 millions d’entreprises membres. Elle possède un bureau central à Bruxelles, et gère des milliards de transaction électroniques. Cette firme a pour devise : « We deliver the global language of business». Le but de l’organisation est de créer et diffuser une norme ouverte globale et multisectorielle.

Pour permettre la tracabilité, le système de norme GS1 distingue les « data carriers » des fonctions d’identification.

Les « data carriers » les plus utilisés sont les code-barres, bien connus. Ils sont sur les produits que vous achetez dans les magasins alimentaires. Utilisé par plus de 1 millions de firmes, les code-barres sont « présents » dans 140 pays. On distingue selon le niveau de complétude : l’EANN13 historique, l’ITF 14, et plus récemment l’UCC/EAN 128 et le code-barre sur deux lignes ou RSS. Les puces électronique ou tag RFID ont repris cette logique en intégrant les codes à lecture optique dans la puce.

Les identifications sont des mots que l’on va réutiliser dans le traitement informatique. On distingue principalement le GTIN (global trade item product) qui est un identifiant de produit et le SSCC (serial shipping contenair code) qui traite de l’unité logistique contenant les produits identifier précédemment. Le GSRN est le Global serial relationship nummer, se présente sous la forme d’un numéro d’ordre.

Pour les activités médicales a été créé le GSRN qui permet d’identifier le patient. Les applications peuvent utiliser d’autres identifiant comme le GIAI (global individual asset identifier) ou le GRAI (global returnable asset identifier) ou l’identifiant affectable à une position ou GLN (global location number). Dans d’autres secteurs, l’UID (defense unique identifier) ou VIN (auto-vehicule identification number) sont des identifiants liés à certaines applications.

Laisser un commentaire