Archives mensuelles : janvier 2013

Parution de mon ouvrage : Avenir d’un redressement

mon livre

Livre Avenir d’un redressement

Avenir d’un redressement de  Bruno Salgues, e livre vient de sortir le 14 janvier 2013

Résumé

LE politique, c’est ce qui permet aux hommes et aux femmes d’être ensembles, par conséquent de composer une société. LA politique désigne les fonctions autour du pouvoir et de sa représentation. Comment passer du triplet Peur, Prévention, Preuve au triplet Pulsion, Plaisir, Puissance ? Tout cela en évitant la corruption et l’hypocrisie, tel est le thème développé dans cet essai à travers des exemples précis et des références à des auteurs politiques.

 Références:

Avenir d’un redressement

Discipline : culture-société

Parution : 14-01-2013

Auteur : Bruno Salgues

ISBN : 978-2-312-00729-8

Format : 150×230 mm

Nombre de pages : 118

Série / Collection : Les Editions du Net

Prix : 13 euros

En vente dans toutes les bonnes librairies, chez l’éditeur et :

Lien pour l’achat sur Amazon

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Daps&field-keywords=bruno+salgues

Brève synthèse des travaux de recherche sur les tests depuis 20 ans

La brève synthèse des travaux de recherche  sur les tests depuis 20 ans résume un travail qui est continu par les chercheurs et les analystes d’entreprises sur ce sujet.

La liste ci-dessous comprend les questions des chercheurs dans le domaine des tests. Chacun de ces points devraient être traité dans une mise en place d’une méthodologie de test, quitte à dire qu’ils ne présentent pas d’intérêt au regard de la solution apportée.

-              Comment simuler l’exécution des spécifications ?

-              Quels critères de couverture ?

-              Comment maîtriser l’explosion combinatoire ? et donc : Comment se rapprocher de l’exhaustivité ?

-              Comment assurer la liaison entre un test généré et son environnement d’exécution du test ?

-              Comment modéliser les spécifications fonctionnelles ?  ou encore : Comment transformer le cahier des charges en des systèmes techniquement exploitables ?

-              Comment prendre en compte les attitudes et le comportement des utilisateurs dans le rôle du testeur ? Comment valider l’expression des besoins ?

Les poissons de « Chez Slah » ne sont pas aussi vieux que la boutique, heureusement que c’est le cas.

Le vieux restaurant qui porte le nom de son créateur est maintenant exploité par ses enfants. Soyons clair, c’est une valeur sûre. Du poisson ultra-frais est affiché au menu à coté de riz à l’espagnole et de fruits de mer. Malgré mes multiples voyages effectués en Tunisie, c’est la première fois que je me rendais dans ce restaurant situé à quelques mètres de l’avenue Bourguiba. Il paraît qu’il date de 1929 !

Le décor est celui de sa date de création, la petite salle blanche est agrémentée de toutes petites portes et fenêtres peintes avec le bleu local. J’ai même eu quelques difficultés à rentrer. Ah ! Ces portes qui sont trop petites, témoins du temps passé. J’imaginais un américain ou une américaine dont le quintal est la norme de poids. Le bas du mur est orné d’un décor en cannage faussement berbère.

La cuisine atteint le niveau d’excellence. Nous avons commencé par des entrées variées, des rougets panés, des calamars frits et des émincés de calamar, le tout avec un agrément de sauce locale. J’ai choisi par la suite de l’espadon qui était servi avec des petits légumes et des frites. Des fraises présentées avec une chantilly maison a fini de me réjouir en ce mois de janvier. Le café fut accompagné d’une tibarine, c’est une liqueur de moine blanc qui était aussi excellente que digestive.

 

Chez Slah, 14 rue Pierre de Coubertin, Tunis, Tunisie, Tél : 71 258 588 ou 71 332 463

Les voeux de l’Internet 2013

Les voeux de l’Internet 2013 auront pour thème le Bien Etre Numérique

Date : mardi 29 janvier 2013 de 18h/20h

Lieu : Le Cube – Issy les Moulineaux

Conférence :
Bien Être Numérique
Intervenants :

Sandrine Bélier (Députée Vert Européen): Internet attaqué, Internet libéré : alea iACTA est !
Ismael Le Mouel (Socialgoodweek) :  les réseaux sociaux impactent la socio-économie solidaire
Gilles Berhault (Acidd) : Développement durable 2.0. Internet pour sauver la planète
Michel Briand  (vice-président de Brest Métropole Océane) : d’Internet aux innovations sociales ouvertes…
Christophe Deshayes et Jean-Baptiste Stuchlik (rapporteurs sur « le bien être grâce au numérique ») : Prendre soin de soi et des autres grâce au numérique

Animé par François Elie de l’Adullact

suivi par les moments forts d’hier (le Bilan SynthéTIC  2012) et les perspectives de demain   (l’Agenda Numérique 2013)
Cérémonie des E-Toiles d’Or
sur inscription : voeuxinternet2013@gmail.com
Mardi 29 janvier 2013
18h-20h
Le Cube
Issy les Moulineaux

Les quatre grandes phases d’un test

Ce texte décrit les quatre grandes phases d’un test pour un logiciel ou un produit

Pour tester un produit ou un service et en particulier un logiciel informatique, quatre phases possibles de test sont en général décrites. Ces quatre grandes phases sont en l’occurrence : le test de la conception et en particulier du cahier des charges,  le test de la phase de réalisation ou du processus de conception, le test de l’implémentation et de la mise en place, le test du post-processus.

Regardons le cas particulier d’un logiciel informatique. Si le programmeur cherche à s’exécuter sans erreur par rapport au cahier des charges et que le testeur cherche à découvrir le plus d’erreurs possibles, il se pose alors le triple problème :

-              des erreurs liées au cahier des charges qui ne semblent pas être traitées,

-              des erreurs liées à l’empilement des applications qui constituent une des parties du document,

-              des erreurs liées aux méthodes, donc de la motivation des testeurs.

Ce dernier type d’erreur est incohérent avec l’idée d’exhaustivité des tests.

La notion de vérification du cahier des charges est un problème qui aboutit à la conception de « modèles formels de spécification ».

Référence : Dijkstra, Edsgar, Notes on structured programming, Academic Press 2012

Manger au Queen à Sousse

Manger du poisson à Sousse n’est pas difficile, mais manger avec un peu de service et de gastronomie est plus. Le Queen est un des restaurants que je viens de tester et que je vous conseille. Nous étions toute une tablée. Nous avons demandé une variété en entrée. Nous avons eu des huîtres géantes d’une saveur incomparable, une purée verte qui se nomme pkaila metyfouna et un un hakouds  qui semblait être des tripes. À ceci se rajoutait des petits légumes, des pommes de terre avec des épices, des crevettes en sauce et des beignets de calamar. Le tout excellent. Nous avons évité les différentes formes de couscous présents à la carte et nous avons opté pour les poissons du jour. Ils nous ont été présentés crus, nous avons ainsi pu apprécier leur fraîcheur. Nous les avons ensuite mangés cuits, ils étaient très appétissants et délicieux  avec leur accompagnement de frites et d’œufs brouillés aux petits légumes. Une glace au citron constituait le dessert.

Le service était à la hauteur, mais le décor faisait plus vacances que restaurant gastronomique, ce qui est assurément une faiblesse.

Queen Co, Restaurant, Rue Moujy Baly, 4000, Sousse, Tunisie, Tél : 732 19 782, Fax : 732 19 778