Archives mensuelles : janvier 2009

Le Château le Piat, loin des critères… (pour ne pas dire en dessous de tout)

Le château le Piat est un Côtes de bourg, la bouteille goutée datait de 2002, il y avait inscrite la mention « élevé en fût de chêne ». Ce vin était clairement en dessous du standard et n’avait pas d’autres caractéristiques que le dépôt dans la bouteille. A éviter !


Le château le Piat est un Cotes de bourg, Francois Lisse, Cave de bourg Tauriac, 33710 France

Comment faire bidon-franchoulliard franchouillard

Comment faire bidon-franchoulliard franchouillard serait le titre d’une bande dessinée avec pour sous-titre « Histoire vraie car malheureusement vécue »

Ceci est une histoire vraie qui vient de se dérouler sous mes yeux. En effet, pendant un grand festival de province, une délégation de dignitaires politiques, faisant partie du top 50 du pays, est reçue à la mairie de cette ville. J’ai cru vivre un vrai sketch, je cherchais la caméra cachée …

Premier point, le maire se fait représenter par trois de ses adjoints sous le prétexte qu’il avait des dossiers très importants à traiter.

Deuxième phase, l’arrivée des adjoints qui avaient au moins un avantage pour le pays de ma délégation, ils étaient en uniforme ; en jeans … Coté discours, ce fut désolant, ils se présentèrent et une jeune femme blonde se disait maire adjoint délégué aux affaires internationales, une autre avec des « badges de grève » chargée du service public !

Troisième acte. Après l’invitation à prendre un pot, les étrangers constituaient un groupe. Les locaux un autre. Je proposais à l’adjointe chargée des affaires internationales de rejoindre l’un des membres de cette délégation qui parlait anglais et là, stupeur, elle ne parlait pas cette langue … Plus tard, un de mes collègues me fit la remarque suivante : « elle doit s’occuper de la relation de la ville à sa banlieue », faisant aussi une blague sur la présence massive des étrangers dans cette partie de la ville.

Quatrième, le final. Présentant nos visiteurs à un autre institution présente à ce cocktail, la Chambre de Commerce, ces mêmes élus sont partis sans dire au revoir et en emportant des boites pleines de petits fours sous les yeux ébahis de nos amis étrangers!

Deux commentaires.

Cela pourrait faire un bon story board pour une bande dessinée et qui sait, une bonne scène d’un film comique.

Quelle image de la France !

PS : La réception en question a eu lieu le jeudi 29 janvier 2009. Pour des raisons évidentes, le nom de la mairie en question n’est pas citée mais vous pouvez deviner !

Que signifie Mugueter ?


Mugueter, d’après le dictionnaire wiktionary (http://fr.wiktionary.org), ce mot serait dans le dictionnaire de l’Académie française, 8ème édition (1932-1935).

« Mugueter : c’est courtiser, comme fait le muguet, dans l’idée de conter fleurette… C’est par extension rechercher, désirer, convoiter… »  Utiliser ce mot, c’est mieux que draguer ou flirter voire « fleurter »

Parmi les citations célèbres :

« Vous muguetez sa fille, elle a de quoi vous plaire ». (Corneille Th. Comtesse d’Orgueil)

« Ce petit officier qui vous muguetait ce printemps, et que je vous ai défendu de voir ». (Dancourt, Eaux de Bourbon, sc. 15)

« Outre la liaison qui avait toujours été entre elle et Monsieur, dans tous les temps, il muguetait sa riche succession ». (Saint Simon, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint Simon)

La philosophie en résumé…


Une philosophie très résumée

Toute petite philosophie en 8 auteurs !

1) Saint Thomas d’Aquin, Saint Thomas Aquinas, Aquinas, Aquino, Doctor Angelicus ou Doctor Communis né environ en 1225, mort le 7 mars 1274

« La foi et la raison coïncident symétriquement ».

2) Aristote ou Stagirite, né en Macédoine en -384, et décédé à Chalcis, en Eubée, en -322

« La spontanéité et la chance sont la cause des effets ».

3) Saint Augustin, Augustin d’Hippone, Aurelius Augustinus ou Augustinius né à Thagaste (actuelle Souk-Ahras, Algérie) le 13 novembre 354, mort le 28 août 430 à Hippone (actuelle Annaba, Algérie)

« Nos vies sont la somme de ce que nous éprouvons et voyons… et puis nous le rendons certains ».

4) Emmanuel Kant (Immanuel en allemand) né le 22 avril 1724 à Königsberg, (capitale de la Prusse-Orientale de cette période), mort le 12 février 1804.

« L’impératif catégorique est un engagement sans conditions ».

5) Søren Aabye Kierkegaard né le 5 mai 1813 et mort le 11 novembre 1855 à Copenhague (Danemark)

« La relation d’individu et d’individu au monde est fondue dans l’auto-réflexion et l’introspection ».

6) Friedrich Wilhelm Nietzsche né le15 octobre 1844 à Röcken, mort le 25 août 1900 à Weimar, Allemagne.

« Existentialisme et fataliste sont les deux bases d’une philosophie».

7) Platon né et mort à Athènes, 428/427 av. J.C. – 347/346 av. J.-C

« Il faut rechercher le démenti du monde matériel ».

8) Socrates

« Personne n’erre ou fait du tort ou la possibilité de savoir et de connaître ».

Une auberge d’altitude à Autrans

Le banc de l’ours est l’une de ces vraies auberges d’altitude qui n’est donc pas accessible en véhicule. Eleonore et David Pasqualon vous y accueillent avec bonne humeur tous les jours -midi et soir – sur réservation. Un petit kilomètre à pied depuis la route la plus proche, dans la neige et en soirée, au clair de lune, c’est sympa ! Depuis le village d’Autrans, il faut compter à peu près 30 minutes et 15 depuis le bourg du haut de cette station. Il parait qu’elle est à 20 minutes du point de départ des pistes de ski de fond, mais je n’ai pas vérifié… ça monte !

Le lieu est magnifique, vue sur la vallée à faire rêver quand il fait beau, ou romantique les soirs étoilés de pleine lune. Les locaux rustiques de pierre et de bois sont adaptés au cadre.

Côté repas, on vous reçoit avec des vins chauds, avant de choisir l’une de leurs nombreuses et délicieuses recettes locales. Nous avons choisi une raclette excellente que je vous conseille.

Un des restaurants les plus sympas de la station !

Le banc de l’ours,  Route de Nave, 38800 Autrans, Tel 04 76 95 75 70 et portable 06 81 61 73 45, site web : www.le-banc-de-lours.com