Archives mensuelles : avril 2008

Mes amis de la Singapore Polytechnic innovent ….

 

 

Mes collègues de l’Université polytechnique de Singapour ont introduit un nouveau cours : «Love Relations for Live :A Journey of Romance, Love and Sexuality ». Soyons clair, un cours pour rencontrer l’autre et faire l’amour… Ce cours est assuré par mon collègue Suki Tong à l’aide de « matériel explicite ». Cet enseignement est proposé aux étudiants de deuxième année des deux instituts polytechniques.

 

Il s’agit en fait d’une réponse aux politiques qui s’inquiètent de la baisse du taux de fertilité de la Cité-Etat, qui est de 1,24 enfants par femmes, ce qui ne permet pas le renouvellement de la population actuelle. En outre, cette situation s’aggrave davantage chez les hommes et les femmes ayant poursuivi des études. Le Ministre Yu-Foo Yee Shoon serait fier de cette initiative. Les programmes « d’ingénierie sociale » comme la dégustation de vins, le « Tea danse », ou  encore la projection de films romantiques ne semblaient pas suffire….

Connaissez-vous le Kiasu?

 

 

A Singapour, le « Kiasu » est un concept traditionnel de la société singapourienne. Cela consiste à savoir se mettre en avant, mais de façon raisonnable, pour ne pas en être perdant. Par exemple, une personne qui pousserait tout le monde pour pouvoir rentrer en premier dans un ascenseur, se serait certes mise en avant, mais serait également rejetée par les autres.

L’absence de maîtrise du Kiasu serait également l’une des causes de la baisse de la natalité à Singapour.

 

L’Amérique inquiète de ses musulmans

Selon le « Pew Research Center », les musulmans atteindraient 35% de la population totale des Etats-Unis. Et cette population est en croissance. Il est intéressant de noter que sur ce chiffre, seulement 14% sont des musulmans natifs, les autres, soit 21%, étant des convertis. En effet, depuis les guerres du Koweit et d’Irak, la conversion explose aux Etats-Unis. Elément aggravant, une grande part d’entre eux sont d’assidus pratiquants.

Certains américains s’inquiètent… mais le black-out informationnel est assez présent sur ce sujet…

Ouverture ou travail en cours: le cube imagétique de Gustavo Schettino

 
 

 

Le cube Imagetique est un support mobile tridimensionnel sur lequel sont projetées des images. Il devient ainsi un espace d’interactivité entre les images, la musique électronique   et le corps dansant.

 

Gustavo Schettiro pose face a ce cube, tour à tour, inséré, immergé. ou submergé par les images, à travers ce dispositif, le chorégraphe désire interroger la société d’information dans son abondance et ses limites.

 

Le cube semble représenté les limites entre le réel et le virtuel. Le corps posé sur l’image issue de la  technologie les rend tous les deux inséparables.

 

Ce spectacle a été vu au point éphémère le vendredi 25 Avril à 19h00, 299 Quai de Valmy, 75010 Paris, mail : info@pointephemere.org  site web : www.pointephemere.com

Chorégraphie et danse de Gustavo Schettino, DJ : Eduardo Duarte, Vidéo : Élisa Gazinelli, Pedro et Paolo Vilela, Leonardo Hbl. Projet soutenu par le Ministère de la culture du Brésil.

Un musée de la voiture à pédale


Un musée avec plus de 200 modèles de voitures à pédales, ca existe …..

Chaource est un lieu connu pour ses fromages, mais on oublie souvent qu’il est encore plus intéressant de s’y rendre pour un musée original de la voiture à pédale. N’oubliez pas de visiter en passant l’église….

Ce musée abrite une impressionnante collection de jouets anciens. Il passionne les petits et les grands et rappelle des souvenirs de jeunesse…. A voir !

Maison de la voiture à pédale et du Jouet ancien,  1rue du Pont de Saint Pierre, 10210 Chaource, Tel 03 25 73 99 84, email : josette.loue@wanadoo.fr, site web : www.voitures-a-pedales.net

Savez-vous ce qu’est un Tiki ?


Un tiki aux marquises?

Les Tikis sont des statues de pierre, principalement masculines, que l’on trouve dans les Iles Marquises. Ces îles sont devenues françaises en 1842. Les Tikis sont des mégalithes en pierre locale, en général du basalte. Elles peuvent atteindre 3 mètres de haut et les plus anciennes datent du XVIIIeme siècle. Cependant, beaucoup d’entre elles ont disparu de l’île, pour rejoindre des musées. Object sacré ou art, la question demeure débattue.

Les vins du monde, des sites à connaître….

 

Bien que ces sites ne soient pas toujours objectifs, je trouve que c’est intéressant de les avoir regroupés. Les voici donc par pays.

 

Afrique du Sud : http://www.wine.co.za

 

Australie : http://www.wineaustralia.com

 

Canada : http://www.winesofontontario.org

 

Chili : http://www.winesofchile.org

 

Etats Unis : http://www.newyorkwines.org

 

France : http://www.terroir-france.com

 

Portugal : http://www.madeirawine.com

 

A vous de voir …..

 

 

 

Vive la reprise ! 2008, Vive Katrin’ WAL(D)TEUFEL

Le 14e tremplin des interprètes… et des auteurs-compositeurs organisé par le Centre de la chanson et le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris a eu lieu Vendredi 17 Avril. Il était organisé cette année avec un thème obligatoire les chansons d’Alain Leprest.
 
Katrin’ WAL(D)TEUFEL a tout « raflé » :  Grand prix du Centre de la chanson ,doté de 1.000 € en aide professionnelle, le  Prix de la SACEM  (2.000 €), Prix du public, Prix Charleroi Chanson ,  Prix de La Biennale de Bruxelles, Prix Chansons de parole, Prix L’Esprit frappeur. Je vous reparlerais de cette alsacienne et de son violoncelle dans un prochain blog.
 
aNa a reçu le Prix de l’ADAMI  (2.000 €), le Prix Charleroi Chanson, le Prix de La Biennale de Bruxelles, le Prix L’Esprit frappeur, le Prix Chansons de parole, le Prix La Manufacture Chanson.
  
Nicolas FRAISSINET s’est contenté du Prix de l’UNAC (500€), du Prix Charleroi Chanson , du Prix L’Esprit frappeur.
 
Agnès DEBORD a été honoré par le Prix Charleroi Chanson , le Prix de La Biennale de Bruxelles. Céline BOTHOREL n’a reçu que le Prix L’Esprit Frappeur , et Vincent DELBUSHAYE, le Prix Charleroi Chanson.
 
Guillaume BARRABAND et Carole MASSEPORT participaient aussi à la finale. Cette dernière en était à sa deuxième participation. Pour voir le commentaire, allez au blog concerné en cliquant ici ou sur son nom.
 
 

Le prix du public est une programmation au Centre Wallonie-Bruxelles en 2009, celui de Chansons de parole une programmation au festival de Barjac en 2009. Pour Charleroi Chanson il s’agit d’une programmation au festival Mars en chanson en 2009, et pour la Biennale de Bruxelles une programmation au Rallye Chantons français à Bruxelles en septembre 2008.

Avec la Chambre Syndicale De l’Edition Musicale, chacun des finalistes recevait un volume de Un siècle de chansons françaises, il faut donc ajouter à la liste précédente :
 
Avaient aussi été sélectionnés pour les auditions publiques du jeudi 17 avril : Nicolas ARNOULD, Daniel JUMEAU, Samuel LEROY, Mr WILLIAM, Gilles ROUCAUTE, SAM, Les TORPS et François VERGUET

Contact : Centre de la chanson – 24, rue Geoffroy l’Asnier – 75004 Paris – Tél. 01 42 72 28 99
www.centredelachanson.com, email info@centredelachanson.com

Problème de Pillow à Hong Kong

 

 

Souvent, quand on vous propose un oreiller dans un hôtel, et que vous êtes un homme, c’est une façon détournée de savoir si vous voulez une prostitué pour la nuit. A Hong Kong, rien de cela. L’Holiday Inn se propose de vous fournir un oreiller normal ou encore :

-          un extra support pillow pour bien tenir votre coup

-          un kid pillow pour les enfants

-          un thin pillow pour ceux qui seraient « délicats »

-          ou enfin un cylinder pillow plutôt pour la relaxation

 

Mais cela se corse…par ce qu’après, ils peuvent être « natures » ou

 

-          lavender contre le stress

-          jasmine pour encourager votre confiance en vous, et élever votre pensée

-          lemon grass pour stabiliser la température du corps et pour ses vertus antidépressives

-          enfin, rose pour se souvenir de ses amours, être connecté aux choses, avoir son cœur ouvert et réduire son anxiété

 

Tout un programme donc, mais l’embarras du choix……

 

Ou avoir cela : à l’Holiday Inn Golden Miles, Executive club, Hong Kong

 

Extraordianire, le cirque acrobatique « Laissez Porter » de la Cie XY

 

Ce sont six acrobates en quête d’hauteur et d’apesanteur qui jouaient avec trois planches, quelques valises et une bonne dose d’équilibre. Ces six acrobates, et clowns quatre hommes et deux femmes, nous entraînent dans leur sillage dans un spectacle intéressant.

« Un pas à gauche, un déséquilibre à droite et les situations s’enchaînent. Le mouvement devient le maître. Certains expliquent, d’autres imaginent et tous prennent de plus en plus de risques. L’apesanteur et ses lois infaillibles observent d’un air narquois. Douleur de quitter ce qu’ils connaissent, espoir de découvrir la nouveauté. ». Ce descriptif du spectacle est parfait. La valise est un objet pratique et chargé de sens, elle s’offre alors comme un point d’ancrage, d’équilibre alors qu’elle représente le mouvement. Celui-ci est quand même assez rare. Les points statiques sont multiples. Ces points de stabilité sont des hymnes à la poésie et à la légèreté. Ces scènes de stabilité sont extraordinaires, drôle parfois…

En tout cas, un spectacle rondement mené ou on ne s’ennuie pas….

XYest une jeune compagnie. Elle incarne le meilleur du talent et de la créativité de l’école du nouveau cirque français. Anne De Buck et Mikis Minier-Matsakis ont reçu la Médaille d’Argent au Festival Mondial du Cirque de Demain 2007.

Conception et interprétation Anne De Buck, Mikis Minier-Matsakis, Airelle Caen, Denis Dulon, Mahmoud Louertani, Abdeliazide Senhadü – Regard complice Christian Lucas – Création musique Nicolas Bacnet – Création lumière Boris Montaye, Romain Guimard et Dominique Maréchal – Régie générale, lumières Emmanuel Bretagnon – Régie son Romain Guimard – Photographe associé Christian Lompech – Coproduction La Batoude (association Adèle) à Beauvais – Avec le soutien du Conseil régional du Nord-Pas de Calais, de la Maison de la Culture de Tournai/CIRCULONS, de la Verrerie d’Alès – Pôle Cirque Cévennes et Languedoc-Roussillon et de l’AFAA-Avec l’aide du Centre des Arts du Cirque de Lomme, des compagnies Les Fous à réactions et L’Oiseaumouche, de Culture Commune – Scène Nationale du bassin minier de Loos en Gohelle et du Carré Magique – Scène conventionnée de Lannion-Trégor – ce spectacle a obtenu le label d’aide à la diffusion du Conseil Général du Nord

durée 60 minutes

Le spectacle a été vu au théatre de Rungis le 17 Avril 2008.