Archives mensuelles : juin 2007

Ce n’est pas le coup de bamboo

 

 

La découverte de ce restaurant n’est que le fruit d’une terrible flegme et d’un orage menaçant. J’avais initialement choisi un restaurant repérer par mes soins, mais les deux éléments précédents m’ont conduit à un arrêt brutal, le premier restaurant à droite après être sorti à droite de mon hôtel dont j’étais rentré dans le parking en voiture par trois fois à droite depuis la zone d’arrêt de la réception. Si vous n’avez pas tout compris, ce n’est pas grave car c’est sans intérêt…

 

Revenons à notre restaurant le bamboo dont le prix est des plus raisonnable, d’où le titre. Ca, c’est pour vous aider à comprendre. Vous pouvez choisir parmi un buffet pléthorique mais ce ne fût pas mon choix. J’ai commencé par un sushi mix qui est en fait un mélange de sushi et maki. J’ai continué par un « beef vietnamien » qui est en fait un mélange de morceau de bœuf, de champignon, de trois types de poivrons (vert, jaune et vert) et des herbes odorantes, le tout avec une salade de laitue et de différents légumes. En dessert, la proposition est une banane flambée. Le tout est idéal avec une bière autrichienne qui s’accorde bien…

 

Bamboo restaurant, MargaretenStrasse 51, 1050 Vienne (Wien), Tel 01 58 54 061

RFID: La révolution à tous les étages…

 

 

 

 
 

Invité exceptionnel : Philippe Lemoine, co-président du groupe Lafayettes, PDG de Laser, Président de la FING et de l’Echangeur parlera de la technologie RFID
 

La technologie de la radio identification (RFID pour Radio Frequency Identificator) n?est pas un gadget de plus ! Combinant une mémoire et un micro processeur, un dispositif de communication sans contact et une mécanisme de production d?énergie, elle ouvre de nombreuses perspectives innovantes. La grande distribution est concernée de la production des biens de consommation au passage en caisse, du SAV à la gestion des stocks ; mais aussi la santé, les transports (de la maintenance des pneumatiques à la gestion des bagages), la sécurité en combinant RFID et biométrie, les méthodes de paiement.
 

Avec Philippe Lemoine, nous nous engagerons dans la prospective tant au niveau des possibles technologiques que des réactions annoncées et déjà en ?uvre des organisations de défense des libertés individuelles et de la vie privée.
 

Date, Lieu, inscription : Vendredi 29 juin 2007 , 11h30 / 14h30, Salon d’honneur de Diagora à Labège, 31, participation : 20 euros,inscription : http://www.meleenumerique.com/inscriptions/insaperitic12/index.htm

Soirée sur de Développement Durable organisée par INT Diplômés, l’INT, le GET, l’AIESEC et TIC ETHIC.


  


  
 

Programme de la soirée sur de Développement Durable
 

 

 

19 h 30 – Accueil des participants en salle plénière par Benoît Varin (EM 04) et Dominique Morvan, Directrice du Développement des Ressources Humaines et de la Mobilité chez Bouygues Télécom.
 

 

1ère partie: 3 groupes de travail – discussions et échange sur les questions DD:
 

 
 

A)       Formation au Développement Durable – aspect éducatif du DD – Fabrice Flipo – INT,
 

B)       Métiers des TIC et DD – monde de l’entreprise – Benoît Varin  – TIC ETHIC,
 

C)       Les ONG du Développement Durable et les TIC  – aspect militant du DD – Gilles Berthault  – TIC 21.
 

 
 

2ème partie: Témoignages et échanges Implication dans le DD
 

 
 

Un intervenant du monde de l’industrie des Télécoms – Laurent GUIDAT – chargé de Projets environnement – Bouygues Télécom,
 

L’industrie des logiciels et DD – Eric MAHE -  Sun Microsystems,
 

L’industrie du recyclage – Exemple de la Filière des DEEE – Romain LETANNEUR,
 

Evènement TIC  21 – Gilles Berthault,
 

Evènement DD – AIESEC -
 

 
 

3ème partie : Cocktail dînatoire offert par Bouygues Télécom et préparé par une société employant exclusivement des travailleurs handicapés avec vins biologiques – vente dédicace de l’ouvrage de Fabrice FLIPO et présentation d’une innovation dans le DD.

 

Lieu, date, inscription :

Jeudi 28 juin, de 19h30 à 23h30, Bouygues Télécom
20, quai du Point du Jour – Boulogne-Billancourt
Métro Marcel Sembat ou RER C Issy Val de Seine
 

Inscription : contact@int-diplomes.org en mentionnant votre nom, prénom,  titre, société (ou Association)

Le parcours des fées


  

Depuis le 4 juin, 9 artistes en résidence travaillent sur le Parcours des Fées pour sa seconde édition. Après le très large succès de l’an passé (15.000 visiteurs), c’est une version plus ambitieuse que nous pourrons offrir au public averti tout comme au promeneur surpris, grâce au soutien des institutions et collectivités territoriales et des acteurs économiques locaux. Il est important de souligner que l’engagement de tous ces partenaires est utile et nécessaire pour permettre des initiatives orientées vers l’art contemporain sur notre territoire un peu isolé et exclu des manifestations artistiques réservées aux départements plus « riches ». Ces soutiens nous encouragent à poursuivre nos efforts pour permettre au public de rencontrer dans des lieux inhabituels ces pratiques artistiques. Cela participe également à la valorisation et à la reconnaissance du travail de l’artiste qui pour la plupart sont RMIstes et qui s’acharnent néanmoins à défendre un art de vivre plus que nécessaire dans notre société actuelle qui privilégie plutôt la reconnaissance de la productivité.
 

Nous vous invitons à découvrir une autre production, celle qui participe à éveiller les consciences, des émotions, à porter des regards ou des interrogations dans un environnement somptueux mais si fragile. Ce parcours est fait de surprises, d’interventions artistiques parfois minimalistes qu’il faut savoir dénicher, parfois monumentales où notre vision s’en voit aiguisée, déformée.
 

Notre prochain rendez-vous se fera samedi 30 juin à la Chalp à 16h00 pour une rencontre avec les œuvres et leurs auteurs lors d’une randonnée inaugurale du Parcours. Nous terminerons cette journée sur le lieu de résidence de Fées d’hiver à Champ Rond pour une soirée festive et conviviale.
 

Apportez votre curiosité et votre panier de victuailles à partager.
 

Programme du Samedi 30 juin  
 

16h00 : randonnée inaugurale sur le sentier de la cascade du Razis en présence des artistes. Accueil à partir du foyer de ski de fond.
 

18h00 : Buffet champêtre offert par le Syndicat d’Initiative de Crévoux à la fin de la randonnée.
 

20h30 à Champ Rond : apportez vos grillades à faire cuire sur la Plancha pour une soirée conviviale et festive avec des interventions musicales et performances improvisées. Ottilie ouvrira le feu de sa voix d’or et laissera la scène ouverte à ceux qui le souhaiteront.

 

Contact :

 

Fée Erik , Erik Lorré, Président de Fées d*hiver, Directeur artistique du LABo des Fées, Champ Rond, 05200 Crévoux, Tel : 04 92 43 63 69, email : erik@feesdhiver.fr

L’archipel de Castres, un restaurant ….

 

 

En plein milieu d’un complexe sportif qui s’étale sur presque 5 ha, ce restaurant ressemble plus à un bocal qu’à un archipel. Le principe y est simple, une pléthore d’entrée et de dessert vous sont proposez dans un buffet, ce buffet est un bocal dans le bocal, un aire de fraîcheur.  Le serveur vous amènera à table le plat de résistance de type steak frites. A chacun de mes passages, ce plat a été décevant comme les vins proposés. Il en est de même pour l’accueil qui est assez réduit.

 

L’Archipel – piscine, patinoire, restaurant. Avenue Georges Pompidou, 81100 Castres , Tel : +(33) 5 63 62 54 00 – Fax : +(33) 5 63 62 54 09 ,e-mail : accueil.archipel@castres-mazamet.com . Site web : www.larchipel.fr

Un restaurant de banlieue proche d’un cinéma et de la maison Chateaubriand

 

 

L’hôtel Chateaubriand se situe près de la maison de Chateaubriand et d’un cinéma. Idéal pour le plan romantique en amoureux ou le plan ciné-resto. Le repas lors de mon passage était des plus correct. En entrée, une assiette de poisson cru avec de la salade ne manquait qu’un peu d’assaisonnement. Le plat principal était composé d’une tranche de veau aux girolles, avec des carottes et de la purée d’aubergine, un assemblage parfait. De multiples petits fromages précédaient une farandole de desserts dont la qualité ne peut être que celle d’un excellent pâtissier.

 

Coté vin, rien de parfait. Le blanc était un quelconque Muscadet de Sèvre et Maine 2005 d’un négociant A.P. à Le Pallet (44117). Le rouge était vraiment évitable, c’était un « André Jalbert », Bordeaux rouge de 2006, mis en bouteille par Leroy Chevalier à Nerz (33290).

 

Un lieu qui pourrait être mieux si tout était à la hauteur de la patisserie.

 

 

Hotel restaurant Le chateaubriand, 418 Avenue de la division leclerc, 92297 Chatenay Malabry cedex, tel 01 46 29 98 20, fax 01 46 30 01 29, chateaubraind@hotel-chateaubriand.com, site web : http://www.hotel-chateaubriand.com

 

Mes dix ans de Saint Avit

 

 

Papy (1) , il s’agit bien de lui, est un homme estimable. Cela fait dix ans que je travaille avec lui sur des projets à Castres et presque 10 ans que l’on parle de ce fameux restaurant. Chaque fois que nous y allions, nous trouvions soit porte clause, soit un lieu complet. Enfin, cette année, nous avons réussi, nous atteignons les Saveurs de Saint Avit. Une vielle grange vous accueille l’été, une grande salle ordonnée autour d’un feu pour l’hiver. Dans tous les cas, je vous conseille le menu dégustation. Le lieu vous reçoit avec des expositions de peinture et surtout ces deux créateurs Marie Héléne et Simon Scott,

 

Voila le menu que j’ai pu déguster. En entrée, une crème glacée de chèvre fermier avec sa déclinaison de concombre précédait une dynamite de foie gras, œuf au plat imaginaire et petite salade. De quoi exercer vos papilles ! L’œuf imaginaire était composé d’un mélange mangue abricot (le jaune) et de purée de céleri (le blanc). Si vous n’aimez pas le chévre, on vous le remplace par un sorbet au poivron rouge. Le plat principal était composé d’un tournedos de bœuf poêlé sur un risotto de quinoa aux légumes et une écume de carotte. Je ne vous dit pas, là, vous comprenez bien le nom du restaurant : les Saveurs. Un chariot de fromage précéda une compote de rhubarbe, sorbet au fromage blanc avec des fruits de la passion et des vraies fraises des bois. Excellent !

 

Coté vin, nous avons pris pour ce midi un « Vignoble d’Elian 2004 », c’est un Côtes de Marmandais réalisé par Elian Do Ros Laclotte à Cucumont (47250). Il s’agit du mélange d’un vieux cépage local avec de cabernet franc, du cabernet sauvignon et du syrah. Parfait !

 

En tout cas, merci papy de m’avoir fait découvrir de tel lieu …

 

Les Saveurs de Saint Avit, Lieu dit la Baraque, Route de Dourgne, 81100 Saint Avit, tel/Fax 05 63 50 11 45.

 

(1) Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire, Papy est le surnom de l’un de mes amis.

Comment prévenir la fraude financière et le vol d’identité (4)

Pour les comptes en banque, attention, parfois la poste n’est pas plus sûre. Assurez vous que vous recevez vos relevés de banque envoyés de manières régulières. Ne permettez pas les vols dans votre propre boite à lettre. Les transferts pour vacances fonctionnent de moins en moins bien en europe. Au Etats-Unis, l’US postal offre un bon service avec un numéro d’appel central 1.800.275 8777. Des lettres qui s’accumulent favorisent le vol… D’autres vols sont plus anodins. En général, les journaux marquent vos codes d’abonnés dans l’étiquette de l’envoi postal, il suffit alors au voyou de communiquer ce code et de se les faire adresser chez eux y compris les suppléments coûteux..

Certains pays ont vu apparaître de fausses boites aux lettres qui ressemblent à celles des opérateurs postaux local. Les lettres sont triées par les voyous, celles sans intérêt sont parfois repostées par les voyous, mais les autres sont habilement détournées.

Si vos papiers d’identité ont été volés ou si votre identité a été détournée, la première chose à faire est d’aller à la police et de fermer tous les comptes bancaires ou d’autres services qui sont concernés. Attention, vous en avez plus que vous pensiez. Contactez assez rapidement les services de fraudes des autres comptes, vous ne vous souvenez pas sûrement de tous les liens commerciaux.

Comment prévenir la fraude financière et le vol d’identité (3)

Les spécialistes américains vous invitent à réduire au maximum votre responsabilité. Ils listent ainsi des attitudes. La plus importante est de ne pas mettre des informations personnelles non nécessaire dans votre portefeuille ou votre porte-monnaie, qu’il vaut mieux avoir dans des endroits sûr. Pour les pays où les cartes de crédit et de débit existent, il vaut toujours mieux utiliser une carte de crédit. Attention, ces dernières n’existent pas en France. Il faut bien entendu ne pas diffuser ces codes secrets et en particulier le code Pin des cartes bancaires. Enfin, pour ces cartes, n’en ayez guère plus qu’une avec vous.

En Europe, beaucoup de problèmes viennent de ce que les anglais nomment les « shoulder surfers ». Ce sont des individus malveillants qui observent vos comportements et relèvent vos codes bancaires et secrets derrière vous lorsque vous êtes aux distributeurs. Certains sont plus organisés, dans le sud de la France, des minicaméras étaient installées pour faire le travail.

Dans beaucoup de pays, le numéro de sécurité sociale est votre identifiant unique, il faut éviter de se le faire voler. Ce n’est pas le cas en France. Dans ce cas, il ne faut le donner qu’à des personnes ou des organisations auxquelles vous êtes sûr.