Archives mensuelles : octobre 2002

Ne sauvons pas FT?

France Telecom se caractérise par un endettement record. Au pire moment, la dette d’Eurotunnel atteignait 11 milliards d’euros, et la dette porté par l’état de la SNCF dans le RFF est exactement de 160 milliards de Francs soit environ 24,5 milliards d’euros. La dette titrisée dans le cadre du Crédit Lyonnais dans le Consortium de Réalisation était de 130 milliards de Francs soit 19,5 milliards d’euros.

La dette annoncée est de 69,7 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre 2002 atteint 22,5 milliards d’euros, et le résultats opérationnel est de 3,2 milliards d’euros. La dette représente un peu plus de 3 semestre de chiffre d’affaires et 11 ans de résultat opérationnel.

En comparaison, le chiffre d’affaires de Deutsche Telekom atteint pour ce premier trimestre 25,8 milliards d’euros, la dette 64,2 milliards d’euros. Le résultats opérationnel est de 7,6 milliards d’euros.

L’ensemble des crédits destinés à l’enseignement supérieur est de 12 milliards de Francs, tous Ministères confondus, la dette de France Telecom atteint 5,8 ans de budget. Le budget de la défense française est de 29 milliards d’euros soit moins de la moitié de la dette de France Telecom.

Texte publié par Bruno Salgues dans sa lettre du 2 octobre 2002, numéro 10