Archives pour la catégorie Lettonie

Kalku sans calcul

 

 

Malgré son décor aseptisé fondé sur des carrelages blancs et des ferronneries, ce restaurant st excellent. Vous pourrez y goûter du filet de porc, du foie gras et des gâteaux, le tout version locale. Les cuisiniers sont des les gagnants des concours locaux. Ceci explique sûrement l’excellente cuisine, mais ne prenez pas des vins ou des alcools, tous ceux que j’ai goûtés étaient médiocres.

 

Je vous conseille donc ce restaurant de Riga qui est bon pour tout sauf pour le portefeuille, mais ….

 

 

Kalku Varti, Kalku 11 a, Riga LV 1050, Lettonie, Tel 371 722 4576, Fax 371 721 2575, email : ino@kalkuvarti.lv, site web : www.kalkuvari.lv

 

Einstein ressuscité dans un hôtel

Un hôtel de Riga est complètement construit sur le thème Albert Einstein, il s’appelle Albert Hôtel, se situe prés de la rue Albert. Dans l’ascenseur, vous trouvez des citations du maître. Des horloges vous donnent un temps relatif et un temps à l’envers. La moquette et les mûrs sont couverts de signe atomique. Les chambres sont très confortables mais petites.  Bien pour le décor.

Le petit déjeuner est copieux, je dirais même pantagruélique. Je me suis précipité sur les poissons de la baltique, car j’adore aussi cela. Vous pouvez y manger sans risque. Au dernier étage, une « lounge »  panoramique vous attend. Beaucoup de cocktails à base de vodka, et d’excellentes bières locales. Ne pas hésitez à y aller faire un tour.

Hoel Albert, Dzirnavu 33, Riga, LV 1010, Lettonie, Telephone 371 67331717, fax 371 67 331 718, email : reservation@alberhotel.lv, site web: www.alberthotel.lv

Pie Kristapa Kunga, ce n’est pas un mot de passe

 

 

Pie Kristapa Kunga est le nom d’un restaurant de Riga. Commençons par la décor, il est la copie de vielle maison, celle de sir Kristap, d’où le nom du restaurant. Il aurait ramené de ses voyages de nombreux objets. Le décor est expliqué. Plusieurs salles dont certaines en sous-sol vous accueilliront avec leur charme tous différents. Certains soirs, vous aurez le droit à une danse du ventre qui vous replacera en terre arabe. 

 

Ce qui surprend dans un premier lieu est la carte pléthorique. En fait, vous retrouvez les mêmes plats dans différentes pages. Vous avez le choix entre de la cuisine russe, la cuisine lettone ou des « smooked food ». Coté soupe, vous avez même une bouillabaisse méditerranéenne.

 

Vous pouvez trouver des « apéritifs spécial vodka », sorte de pickles version locales où des harengs avec des pommes de terre et des œufs durs. Vous pouvez opter pour de la volaille en viande (poulet et canard) mais je vous conseille la carpe (version russe …) qui est vraiment excellente. Je vous la conseille. Coté dessert, une crème à la fraise servie dans un bocal avec des biscuits m’a ravi. Il y a aussi des îles flottantes dans une version locale qui peuvent être une solution intermédiaire.

 

Coté vins, les deux que j’ai goûtés était loin de répondre aux exigences de qualité. Un excellent lieu à visiter au moins pour le décor…

 

Pie Kristapa Kunga, Baznicas iela, 27/29, Riga, 1010, Lettonie, Tel 7294898, Fax 7294899, email info@piekristapa.lv, site web www.piekristapa.lv

Stella Pub, un bar étoile à Riga

 

 

Si vous allez à Riga et que vous aimez le sport, faites une pause dans ce bar qui vous propose tous les match en direct sur des écrans de bonne taille. Dans tous les cas, vous pourrez y boire des bières belges ou locales. Coté nourriture solide, vous prendrez aisément un de ces plats locaux qui comporte un gâteau de pomme de terre. Je vous les conseille.  

 

Stella Pub, Skunu iela 19, Riga, Lettonie www.stellapub.lv

Pour ses bibliothèques, la Lettonie se situe dans le cadre de la fondation Bill et Melinda Gates

 

 

Pour la Lettonie, Liga Kursite a présenté le “Library public access computing program”. Ce programme a commencé à l’automne 2005, avec l’invitation en Lettonie de la Bill et Melinda Gates foundation. La phase principale s’est déroulée à l’automne 2006, avec la soumission d’un projet à la fondation. En novembre 2006, des fonds sont accordés. Le projet consiste à offrir un accès libre à internet dans toutes les bibliothèques lettonnes.

 

Les fonds obtenus auprès de la fondation permettent de disposer en moyenne de 3 ordinateurs par bibliothèque, d’un réseau local wifi, de la formation du management et des bibliothécaires. Le projet a imposé de construire des partenariats multiples entre les administrations, les acteurs du monde des publications et les collectivités locales.

 

Ce programme cherche à répondre à trois aspects de la fracture numérique :

 

-          l’accès proprement dit,

-          l’usage de la connaissance issue des réseaux par les bibliothécaires,

-          l’accès réel à des contenus locaux, contenus produits par la bibliothèque et les acteurs locaux

 

Source : « Building effective partnership networks », Forum Baltic IT&T 2007 organisé à Riga, du 18 au 20 avril 2007

Dickens à Riga

Malgré son décor classique, imitation d’un pub anglais, ce restaurant propose des nourritures bien locales. C’est d’ailleurs son intérêt. Le menu vous propose du Kiploku grandzini, c’est un pain d’épice à l’ail trempé dans de l’huile bouillante. Génial au goût sauf si votre petite ami n’aime pas cela. Coté plat, vous avez le choix : latviescu Klasika ou porc version locale, Cukgalas, lasa fileja qui est un steak de saumon ou des cukgalas. Vous avez aussi au menu des salades au bacon ou au poulet, et des plats végétariens comme des lasagnes aux légumes. Coté dessert, la version locale est la banoffi, gâteau à la banane, un peu bourratif tout de même, c’est pourquoi j’opte pour le cheese cake original mais excellent. De la bière locale « à la pression » est assez bien associée avec ces plats.

Dickens Pub and Restaurant, Grecinieku 9/1, Riha, Lettonie, Tel et Fax : 371 721 3087, email pub@dickens.lv, site web : www.dickens.lv

Le Radisson Sas Daugava à Riga

 

Cet hôtel dispose d’un restaurant, la nourriture y est aseptisée et standardisée. Après la soupe en entrée, vous opterez par nécessite entre une tranche de saumon aux épinards, un steak un peu nerveux ou des ribs de porc, le tout avec des frites ou de petites pommes de terre. Autre exemple, une tranche de poulet bien sèche sur des spaghettis sans sauce. Je ne vous décrirais pas le saumon aux épinards, même mes étudiants se plaindraient s’ils étaient servis comme cela à la cantine. Rien de réjouissant. Mais souvent, vous ne pouvez faire guère autrement…Un bon chocolat à la fin du repas relève la notation de ce lieu. Ne demandez pas de dessert, ils sont sans intérêts.

 

Hotel restaurant Radisson SAS Daugiva,  Kugu str 24, Riga, Lettonie

Zarauts, comme Riga couvertes en Wifi

 

 

Quelle est la constante entre Riga en Lettonie et Zarautz dans le pays basque espagnol ? Les deux villes sont couvertes en Wifi. Dans la ville lettone, toutes les zones autour des cabines publiques sont abreuvées par les ondes ainsi que de nombreux bars, comme par exemple les « double café ». Allez sur la plage à Zarautz et vous rentrerez dans la zone wifi. Voila comment passer de studieuses vacances ou passer son temps à décharger des musiques ou des films pour occuper les soirées après la plage…Pour la Lettonie, choisissez bien la période…

Le CPI est mauvais pour les Russes

Un indice de corruption est construit par Transparency International et l’Université de Göttingen pour analyser la situation de différents pays. Le calcul est réalisé sur 159 pays en 2005. Les études récentes montrent que ces indices sont mauvais pour des pays comme la Russie. Tanay Polajeva de l’Université de Tallin a présenté une étude à ce sujet.

L’indice est compris entre zéro et dix, la note de 5 est considérée comme une barrière infranchissable par le bas. Certains pays du nord de l’Europe ont des indices stables, c’est le cas de la Finlande (9,6), du Danemark (9,5), de la Suède (9,2), de l’Allemagne (8,2). La France est 18 me en 2005 après avoir fait une remontée pour atteindre 7,5 en 2005.

En ce qui concerne l’Estonie, elle s’améliore et est depuis longtemps au dessus de la barrière. Il était de 6 en 2004 et de 6,5 en 2006. Deux pays s’améliorent juste en dessous de la barre, la Lituanie (4,6 et 4,8), la Lettonie (4,0 puis 4,2). En revanche, la situation russe se détériore. L’indice qui était de 2,8 en 2004 est encore descendu pour atteindre 2,4 en 2005.

Les hypothèses les plus souvent formulées sont liées à la qualité du gouvernement. Les pays n’ayant pas de tradition démocratique sont ceux où la corruption est le plus élevée. Le manque de transparence dans la gouvernance est un facteur aggravant. L’autre défaut est le changement fréquent des lois dans les pays qui évoluent rapidement. Mais le développement du secteur privé demande des règles stables.

Les facteurs qui agissent aussi de façon importante sont le sentiment de bonheur des fonctionnaires, leur volonté à résister, leur capacité à « battre en retraite », les changements inattendus de loi et enfin la crédibilité du gouvernement.

En ce qui concerne la lutte contre la corruption, l’objectif donné à la justice est un point clé. Les facteurs les plus importants dans ce cas sont le pouvoir des cours et l’effet réel de leurs décisions.

Les principales conclusion de Tanya Polajeva sont au demeurant assez classiques. Les pays qui ont le plus de traditions de respect de la loi ont moins de corruption. Mais le point principal est le sentiment de bien être des fonctionnaires. Les changements imprévus et radicaux de lois sont contraires au bon développement des affaires et génèrent plus de corruption.

Source :

Présentation de Tanya Polajeva, Tallin Technological University, Estonie, au colloque GBATA 2006, Hotel Président Moscou, 27 juin au 1 juillet 2006.