Archives pour la catégorie Livres

Etienne Delessert et le salon de l’illustration de Moulins

Le centre d’illustration de Moulins organisait son salon le 30 et le 31 mai 2009. Lectures, ateliers, conférences, rencontres et dédicaces de livres participaient du programme. Pour le concours annuel de l’illustration, il y avait cette année : 110 ouvrages en compétition de 101 illustrateurs représentés par 38 maisons d’éditions. Ces chiffres témoignent de la vivacité de ce secteur du livre.

Cette manifestation avait lieu dans le Centre de l’Illustration situé en plein centre ville de Moulins à l’Hôtel de Mora. Ce musée est consacré aux planches originales du livre de jeunesse, des années 50 à nos jours.

L’invité d’honneur de cette année et auteur de l’affiche était Etienne Delessert. Cécile Roumiguiere était chargée des lectures.

Centre de l’Illustration-Hôtel de Mora, 26, rue Voltaire, 03000 Moulins, Tél : 04 70 35 72 58, Fax : 04 70 35 72 80, email : centredelillustration@cg03.fr, site web : http://www.livre-illustration.com

Livre contre fleur ou histoire d’une tradition millénaire


Livre contre fleur ou histoire d’une tradition millénaire

Sant Jordi est le « Saint » patron de la Catalogne depuis l’année 1094, naissance des Cortes et des premières formes de la démocratie. Sant Jordi (Saint Georges) est pour les catalans ce héros protecteur. Il a, à la fois, vaincu le dragon et, a sauvé la princesse. Il est le symbole de la victoire sur le mal.

Le 23 avril, est célébrée en Catalogne « la Diada de Sant Jordi » (journée de la Saint Georges), dont les plus vieux écrits datent du milieu du XVème siècle. Cette fête populaire possède des caractéristiques probablement uniques dans le monde, c’est un jour férié, mais les catalans la célèbrent tout en travaillant….

C’est une sorte de Saint Valentin des catalans, considérée comme une fête traditionnelle et émouvante des amoureux. La femme reçoit une rose rouge avec un épi de blé conservé depuis l’été et, l’homme en retour un livre. Un peu comme le muguet au premier mai, les vendeurs de roses et livres remplissent pour un jour les places et les rues de la Catalogne.

Sant Jordi est par excellence le Saint patron des amoureux en Catalogne, plus que la Saint Valentin. Toutes les personnes qui vivent en Catalogne suivent la tradition qui consiste à ce que l’homme offre à la femme une seule rose rouge avec un épi de blé et la femme lui offre en retour un livre aimé.

Pourquoi une seule rose rouge accompagnée d’un épi de blé ? Il semblerait que trois caractéristiques soient réunies dans ce cadeau destiné aux femmes: une seule fleur symboliserait l’exclusivité de l’amour, la couleur rouge de la rose symboliserait la passion et, l’épi de blé symboliserait la fécondité. Pour l’homme, le livre est aussi un symbole, celui de l’espoir de le voir plus instruit donc moins guerrier.

En 1995, l’UNESCO a déclaré le 23 avril Jour Mondial du livre. L’UNESCO a suivi cette tradition centenaire.

Le site portail de l’UNESCO :

http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=5125&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

Les livres sur les étudiants et les classes préparatoires

Deux membres de la même famille

Patrick et thomas Huerre

très utiles pour les étudiants de nos écoles, et en particulier de l’institut télécom

des livres que les administrations de nos écoles devraient lire….


Patrice Huerre et Thomas Huerre,  La Prépa sans stress, Hachette Littératures, 2009

Patrice Huerre, François Marty, alcool et adolescence, Albin Michel, ESSAIS, 2007

Patrice Huerre, L’absentéisme scolaire : Du normal au pathologique, Hachette Littératures, 2006

Drole de salon de livre 2009

Il y a foule chez Pivot

bernard pivot

Ségoléne  Royal aussi attire les foules

Royal Ségolène

et en plus, une foret de caméra, appareils photos et mobiles qui font des photos

foret de micro pour ségolène royal

Alors que des auteurs attendent le client …..

auteurs qui attendent le client

Même des auteurs très connus comme Jean François Kahn ont du temps pour discuter avec une admiratrice

jean francois kahn

et que certaines allées sont presque vides…

allées vides au salon du livre

Salon du livre : dimanche

Quand des anciens étudiants de l’Institut Telecom font de la chanson, cela devient un succès

Puis, ils y ajoutent des livres!

alec et clement

alec et clément de la chanson du dimanche

L’image a été prise au salon du livre 2009 le dimanche 15 mars……

Pour les écouter: http://www.lachansondudimanche.com/

Anthologie Bizarre

J’étais hier soir dans une soirée sympathique pour la sortie d’un ouvrage.
L’Anthologie de la revue Bizarre (1953-1968) sortait  aux Editions Berg International, les textes étaient choisis et réunis par Jean Michel Lhôte…
bizarre.jpg
Voici le texte de présentation proposé par l’éditeur:
La revue Bizarre, « revue littéraire et artistique » fortement influencée par le surréalisme, donne, de 1953 à 1968, 48 livraisons. Fondée par Michel Laclos, éditée par Eric Losfeld puis, à partir de 1955, par Jean-Jacques Pauvert elle annonce, par son titre même, ses ambitions et son contenu. Laclos et ses auteurs se passionnent pour les sujets les plus étranges et affichent des goûts éclectiques. Grands amateurs de littérature, ils consacrent le premier numéro à Gaston Leroux et au roman policier, un autre – dirigé par Raymond Queneau – aux fous littéraires, un autre encore à Raymond Roussel. Ils sont parmi les premiers à parler de science fiction et abordent également la question des « monstres » qui nous entourent. Raymond Queneau, mais aussi Jean-Christophe Averty, Michel Leiris, Jean-Marie Lhôte ou François Caradec contribuent à la revue. Bizarre accueille également de nombreux dessinateurs refusés par les grands organes de presse. Annonciatrice des bouleversements de Mai 68, la revue Bizarre a occupé une place considérable dans le paysage culturel français.
« […] Bizarre était vraiment la revue de l’époque. Les numéros spéciaux, particulièrement, attiraient l’attention. Nous avions fait ‘‘Les Fous littéraires’’, ‘‘La Joconde’’, ‘‘Les Dessins inavouables’’, ‘‘Les Mystères de Rembrandt’’, ‘‘Les Monstres’’.
Les dessinateurs que nous révélions depuis Siné renouvelaient le genre. […]. Début 1960 déjà, nous avions publié coup sur coup deux numéros : ‘‘Dessins inavouables’’ et ‘‘Supplément aux dessins inavouables’’. Fort bien présentés par Michel Laclos, ils rassemblaient les dessins refusés par la presse française, encore bien conventionnelle. Folon, Chaval, Gébé, Topor, Cardon, Le Foll, Siné bien sûr, Maurice Henry, Trez, Mose, André François (je ne peux pas les citer tous), y installaient le dessin d’humour moderne. C’était le début d’une époque…
La nouvelle génération de dessinateurs se met à graviter autour de Bizarre et porte au cœur, sous diverses formes, l’explosion du printemps 1968. Siné est le chef de file, il apparaît dès 1955, avec des dessins anticléricaux qui sont dans les sommets du genre, cruels et drôles. » (Jean-Jacques Pauvert, Mémoires).

Ce livre reprend en fac-similé une sélection des meilleures pages de tous les numéros de Bizarre, chacun précédé d’une notice qui en précise le contenu complet, afin de donner au lecteur un aperçu du foisonnement intellectuel et artistique des 15 années d’existence de la revue.

Jean-Marie Lhôte, ancien directeur de la Maison de la culture d’Amiens, historien des jeux qui a publié plusieurs ouvrages sur ce sujet, participa à la grande aventure que fut la revue Bizarre. C’est à ce titre et avec l’assentiment de Jean-Jaques Pauvert qu’il a établi cette Anthologie commentée.


Format 19x27cm, 672 pages, relié.
Impression quadrichromie.
45 €.
Fondée en 1969, Berg International concentre ses activités autour d’ouvrages de sciences humaines. Depuis quelques années, Berg a également ouvert son catalogue à la littérature, à la bande dessinée et aux livres pour la jeunesse.
Contact :

Berg International éditeurs
129 bd Saint-Michel
75005 Paris
Tél. 01 43 26 72 73
mail : berg.international @wanadoo.fr