Archives pour la catégorie Pour vous aider à voyager

Cette partie n’ a qu’un but, vous aidez à voyager ….

Mon étudiant parcourt l’asie…

Ben rencontre sur la planète les associations humanitaires… et les groupes culturels…
Asian Projekt, pour mieux connaitre notre planète! vient de publier un nouvel
article, ‘Missions Humanitaires, « pour moi aucune hésitation possible !»’

Nous avons voulu en savoir plus sur les motivations et les expériences des
deux médecins bénévoles que nous avons accompagnés dans la mission du Spiti
(Montagne du Bonheur). Nous leurs avons donc posé quelques questions auxquelles
elles ont très gentiment répondu.

Voici l’interview de Marie-Odile et de Marie-Claire, nos deux médecins au
grand cœur !

Vous pouvez le lire en integralite sur le site:
http://www.asianprojekt.com/2009/02/missions-humanitaires-%c2%ab%c2%a0pour-moi-aucune-hesitation-possible%c2%a0%c2%bb/

http://www.asianprojekt.com
contact@asianprojekt.com

Les deux abbayes du Conflent


Les deux abbayes du Conflent, dont je vous conseille la visite

Dans le conflent, vous pouvez admirer les deux abbayes romanes de Saint Martin et de Saint Michel. La première est proche de Vernet les Bains, cité de cure connue des royaumes européens, elle est perchée sur un pic montagneux. La seconde, sur la commune de Codalet se situe à quelques kilomètres de Prades, elle trône dans la vallée de la llitéra.

Je vous en conseille la visite….

Abbaye de Saint Martin du Canigou, 66820 Casteil, tel : 04 68 05 50 03, fax : 04 68 05 54 73 email : visitezabbayestmartin@wanadoo.fr, site web : http://stmartinducanigou.org

Abbaye de Saint Michel de Cuxac, 66500 Codalet, Tel et Fax : 04 68 96 15 35, email : Abbaye.stmichel.cuixa@wanadoo.fr, site web : http://monsite.wanadoo.fr/abbaye.cuixa

Real de Catorze

 

 

Pour aller à Real de Catorze, il faut vraiment le vouloir ! La route d’approche, caillouteuse, est pratiquement une patinoire par temps de pluie. Après, vous devez emprunter un antique tunnel avant d’arriver dans un décor de cinéma. C’est bien là l’intérêt.

 

Le lieu est connu depuis longtemps pour ses des mines d’or et d’argent. Actuellement, c’est un lieu de pèlerinage important lors de la semaine sainte, où la consommation du Peyote, champignon hallucinogène, est de mise. Plusieurs histoires sont avancées pour expliquer le nom du site. La première est que la vierge y serait apparue un 14, dont j’ignore le mois. La seconde est la suivante : 14 voleurs écumaient la région, et les mines, et vivaient dans cette ville. La troisième raconte que les indiens ont tué 14 immigrants à titre de sacrifice quand ils arrivèrent dans la zone. Je ne connais pas laquelle est vraie.

 

Le lieu est devenu touristique, de nombreuses échoppes vous proposent leurs productions ou des gadgets du marché en provenance de Chine. La ville contient plusieurs hôtels sympathiques. Je ne sais pas pourquoi, presque tous les restaurants sont italiens…

 

Scène de la vie ordinaire à Roissy 2 F, ou le bordel du 1 mai ….

10h : Plus de deux heures de queues pour passer la sécurité

Les employées de la Brinks font du zèle… J’apprendrais plus tard qu’ils se sont comportés comme des goujats, osant tout surtout avec les passagers « noirs »  et féminin !  

 

 roissy1maia.jpg

 

11h : Les écrans sont en panne un peu partout ….

 

 

 

 

 roissy1maid.jpg

 

 

 

 

12h : Un passager a oublié son bagage, l’aéroport est évacué. Alerte à la bombe ! ….Compte tenu de l’énervement des heures précédentes, tout est logique !

 

 

 

 

 roissy1maib.jpg

 

 

 

  

13h 30 : Les employés de la Brinks ont désertés leur poste…. No comment… Je passe le contrôle en deux minutes…

 

roissy1maic.jpg

 

 

 

14h : Des passagers sont dans la zone sécurisée de l’aéroport, l’avion est parti sans eux. Le vol de Lagos qui devait partir à 10h15 est toujours là. Des passagers s’énervent, d’autant plus que les employés de la compagnie Air France-KLM leur a jeté des sandwich et de l’eau. Le terme jeter n’est pas exagéré, cela ressemblait aux moments ou ma grand-mère nourrissait ses animaux….

 

 

 

14h30 : L’embarquement pour Lagos est retardé, et se fera par bus, une femme policier use de son tact pour calmer les passagers prêts à tout. Bravo à elle pour son comportement exemplaire… Elle va même jusqu’à sourire au passagers qui s’étaient énervés au moment de l’embarquement … Il devrait y en avoir plus comme ça à l’aéroport Charles de Gaulle….

 

roissy1maie.jpg

 

  

 

Un musée de la voiture à pédale


Un musée avec plus de 200 modèles de voitures à pédales, ca existe …..

Chaource est un lieu connu pour ses fromages, mais on oublie souvent qu’il est encore plus intéressant de s’y rendre pour un musée original de la voiture à pédale. N’oubliez pas de visiter en passant l’église….

Ce musée abrite une impressionnante collection de jouets anciens. Il passionne les petits et les grands et rappelle des souvenirs de jeunesse…. A voir !

Maison de la voiture à pédale et du Jouet ancien,  1rue du Pont de Saint Pierre, 10210 Chaource, Tel 03 25 73 99 84, email : josette.loue@wanadoo.fr, site web : www.voitures-a-pedales.net

Un restaurant façon Shangai à HongKong

Il fait parti de ces restaurants que j’aime dans ces pays. Vous commencez à descendre un escalier où un « caution, wet floor » pourrait vous décourager. Elle vous conduit face à un « dragon » féminin avec une pancarte en plusieurs langues expliquant qu’il faut attendre ses ordres avant d’aller manger. Vous découvrez à l’occasion une petite salle qui donne bien évidemment dans deux grandes autres et dans une multitude d’alcôves pour des repas plus business ou intimes.

Coté menu, j’ai commencé par un pigeon froid au vin, qui ressemblait à celui que j’avais mangé il y a quelques temps en Tunisie, comme quoi, l’art culinaire… J’ai poursuivi par du poisson à la sauce aigre douce, recette traditionnelle, qui est un des meilleurs que j’ai mangé depuis longtemps et nettement supérieur aux offres des restaurants chinois parisiens. J’ai hésité avec du requin, mais il était dans ces sauces visqueuses bien locales, qui ne me faisaient pas envie. De l’anguille dans des petits paniers faisait parti aussi du menu, elles ont séduit mon cerveau avant que je ne fasse d’autres choix.

Le lieu vous propose systématiquement du thé, mais il dispose aussi d’une cave à vin à la hauteur. Il semble qu’une clientèle locale vienne dans ce restaurant pour cette raison.

Wu Kong Shanghai restaurant, Alpha House, 27-33 Nathan Road, Tsim Sha Tui, Kowloon, Hong Kong, Chine, tel : 2366 7244 site web : www.wukong.com.hk, email : service@wukong.com.hù
  La société possède un autre restaurant situé lui au 13eme  étage dans le quartier de « Causeway Bay », 13F, Food Forum Times Square, 1 Matheson Street, Causeway Bay, Hong Kong, Tel : 2506 1018

Mon plus mauvais repas d’avion de l’année

 

Entre Madagascar et la France, Air France m’a offert la plus mauvaise prestation de repas en avion de l’année 2007. Je lui décerne donc la « palme annuelle du plus mauvais repas aéronautique ».

 

Remarquez tout de même que cela a eu lieu dans un vol Antanarivo Charles de Gaulle en Airbus A340. De plus, cette situation a été intensifiée par une « loundge » inexistante, le bon repas et boisson émis à l’enregistrement n’a pu être échangé que contre une « boisson hygiénique » (traduisez sans alcool), dans un bar ni climatisé ni ventilé de l’aéroport où les effluves, qui venaient des toilettes en sous-sol, n’étaient pas absentes…

 

En ce qui concerne le plateau dans l’avion comme pour le petit déjeuner de l’arrivée, cela ne sert à rien de le décrire… un mini triangle d’un jambon d’York sans goût, le même volume en fromage tellement sec que l’on aurait dit une pierre et une rondelle de tomates défraîchies, tel était le plat principal. 

 

Vol AF904, Air France, Antanarivo Paris du 29 décembre 2007.