Archives pour la catégorie Lieux à visiter

Franc record d’affluence au Salon du livre de Souvigny !

 La bonne fréquentation du salon s’explique, certes grâce au beau temps qui régnait sur Souvigny, mais aussi par la cote d’amour permanente du livre chez la population de la région. Le besoin de lire s’est donc fait sentir. Soulignons par ailleurs, la diversité des thèmes présents cette année, à savoir le roman, la poésie, la littérature jeunesse, la science fiction, les livres d’histoire, scientifiques et politiques, qui sont à n’en pas douter à l’origine de cette réussite.

 

Beaucoup de visiteurs, surtout chez les jeunes, se sont intéressés au clown présent qui à égayé la journée en confectionnant avec des ballons des chapeaux et des objets sculptés très originaux. N’oublions pas également les peintres présents cette année, ainsi que des chanteurs dédicaçant à cette occasion leurs CD.

 

À cette veille d’élection municipale, le salon a également été le théâtre d’un ballet politique dans un climat serein et courtois. Nous remercions la mairie actuelle pour avoir organisé un apéritif à 11 h qui a contribué au succès de la manifestation.

 

Les artistes présents ont profité de cette rencontre pour resserrer des liens d’amitié et se sont engagés à être présents lors du prochain salon.

 

L’association remercie tous les partenaires de cette manifestation qui démontrent un réel dynamisme dans le domaine culturel de Souvigny.

 

À l’année prochaine !

 

 

 

À propos du Salon du livre de Souvigny  sur Allier : l’Association  « Lire avec moi «  a organisé le 9 mars un 2ème Salon du livre à Souvigny.

Contact : Catherine Monteil-Font, Association Lire avec moi, Les choux verts, 03210 Souvigny sur Allier. Par mail : katmfont@gmail.com ou par téléphone au 06 61 52 19 55

Mon étudiant parcourt l’asie…

Ben rencontre sur la planète les associations humanitaires… et les groupes culturels…
Asian Projekt, pour mieux connaitre notre planète! vient de publier un nouvel
article, ‘Missions Humanitaires, « pour moi aucune hésitation possible !»’

Nous avons voulu en savoir plus sur les motivations et les expériences des
deux médecins bénévoles que nous avons accompagnés dans la mission du Spiti
(Montagne du Bonheur). Nous leurs avons donc posé quelques questions auxquelles
elles ont très gentiment répondu.

Voici l’interview de Marie-Odile et de Marie-Claire, nos deux médecins au
grand cœur !

Vous pouvez le lire en integralite sur le site:
http://www.asianprojekt.com/2009/02/missions-humanitaires-%c2%ab%c2%a0pour-moi-aucune-hesitation-possible%c2%a0%c2%bb/

http://www.asianprojekt.com
contact@asianprojekt.com

Les deux abbayes du Conflent


Les deux abbayes du Conflent, dont je vous conseille la visite

Dans le conflent, vous pouvez admirer les deux abbayes romanes de Saint Martin et de Saint Michel. La première est proche de Vernet les Bains, cité de cure connue des royaumes européens, elle est perchée sur un pic montagneux. La seconde, sur la commune de Codalet se situe à quelques kilomètres de Prades, elle trône dans la vallée de la llitéra.

Je vous en conseille la visite….

Abbaye de Saint Martin du Canigou, 66820 Casteil, tel : 04 68 05 50 03, fax : 04 68 05 54 73 email : visitezabbayestmartin@wanadoo.fr, site web : http://stmartinducanigou.org

Abbaye de Saint Michel de Cuxac, 66500 Codalet, Tel et Fax : 04 68 96 15 35, email : Abbaye.stmichel.cuixa@wanadoo.fr, site web : http://monsite.wanadoo.fr/abbaye.cuixa

Asian Projekt

Je relie dans ce blog celui d’un de mes téuidants

« Pour certains d’entre vous, nous n’avons pas eu le temps de vous
prévenir de notre départ…
Il était prévu pour le 15 juillet, mais, en raison de petits imprévus de
dernières minutes, nous
sommes finalement partis le 31 juillet.
Nous sommes actuellement à Istanbul, porte de l’Asie! Vous pouvez d’ores
et déjà lire nos 1ères
aventures, « Orléans – Istanbul en stop », sur notre blog:
http://www.asianprojekt.over-blog.com.
L’aventure continue prochainement en direction de la Syrie et de la
Jordanie. Dès la fin septembre,
vous pourrez regarder nos 1ers films sur le site: www.asianprojekt.com.

Nous vous tiendrons régulièrement au courant de notre évolution par
l’intermédiaire de ce mail collectif.

Nous profitons également de ce 1er mail pour remercier les nombreuses
personnes qui ont grandement
aidé à l’élaboration de ce projet. Nous vous en remercierons jamais assez…

A bientot,

Benoit & Louis » 

 Pour en savoir plus :http://www.asianprojekt.over-blog.com.

 Pour en savoir plus :

Un super parc écolo super entouré


  

 

Une petite explication de titre est nécessaire pour comprendre notre engouement naturel à se précipiter dans ce genre de lieu. Un article d’une excellente revue nous a alerté. Sous le titre Jardin A la carte, on pouvait lire en chemin pour l’écolo-parc. Mon sang n’a fait qu’un tour, je décidais de me lancer, aidé de ma plus fidèle co-équipière dans ce genre de situation.
 

L’article ne précisait que « Ancienne friche industrielle », « il y a encore trois ans, une vaste friche industrielle se mourait à l’ombre des tours de La Défense», il précisait même
 « C’est presque un conte de fées écolo ». Premier problème, il faut trouver ce lieu. Ne comptez pas trop sur les plans de la ville. Les multiples ronds-points et accès autoroutiers feront tout pour vous perdre et seulement une âme de rallye vous permettra d’arriver à destination. Sur place, ne rêvez pas. Le parc reste à proximité d’une friche industrielle qui en forme les contours. Il est aussi enjambé par des voies de chemin de fer, des axes routiers et de multiples lignes électriques à haute tension…
 

Le texte nous invitait à la balade par des phrases d’anthologie. « Le nouveau parc de Nanterre est un modèle de biodiversité ». Les « 14 hectares déploient bassins, prairies fleuries, jardins potagers et aquatiques, bosquets de végétaux ». Soyons plus clairs, vous y voyez des  marguerites, du trèfle, des coquelicots, des nénuphars et des orties. L’article dit même « les orties, favorables au développement des larves de papillons, n’ont-elles pas été bannies ! » Au cas où vous ne le sauriez pas, il y aussi des pissenlits sur les pelouses et c’est bon pour la salade. Je vous expliquerai dans un autre blog à quoi ça sert.
 

Les ruisseaux proposés ressemblaient plus à des mares. Les aires de jeux étaient fermées et lieux d’expos ne contenaient que quelques photos. L’article nous explique que l’eau sale et polluée de la Seine toute proche est « déposée en haut de quatre bassins filtrants. Lesquels vont la purger de son azote, de son phosphore et des divers germes indésirables jusqu’à la rendre propice à la pisciculture ». Mais les poissons d’élevage sont invisible, il y a certes quelques canards de passage…
 

Le texte disait « Bien plus que dans une verte cour de récré, c’est dans un système biologique savamment pensé que vous mettrez les pieds ». J’aurais tendance à dire qu’il s’agit d’un beau brin de verdure au bord de la seine. A visiter donc si vous y arrivez… Si vous trouvez « les ponts-levis au-dessus du fleuve » comme il y a écrit dans l’article, prévenez moi, j’en ai vu seulement au dessus d’une petite mare…
 

Source : Article signé S.Be dans Télérama
 

Pour vous y rendre
 

Parc du Chemin-de-l’lle, rue Gutenberg, 92 Nanterre. Tlj, juil. 7h-21h, août 7h-20h30, sept. 7h-20h, oct. 8h19h, nov. et déc. 8h-17h. Entrée libre. RER A, station « Nanterre-Villé », puis bus 157, arrêt « Bd-de-la-Seine »

El Greco to Picasso

 

 

Le musée Guggenheim de New York a présenté du 17 novembre 2006 au 28 mars 2007 une exposition sur la peinture espagnole entre le Greco et Picasso. Elle présente les mêmes thèmes vus par des artistes de différentes périodes. Cette exposition est découpée en 15 sections. Parmi celle-ci, notons les monstres, la représentation des rois et reines, les natures mornes, les représentations de la viande, la vision des religieux, ….

 

La liste des artistes présentés :

El Greco, 1541-1614
Juan Sanchez Cotan, 1560-1627
Francisco de Zurbaran, 1598-1664

Diego Velasquez, 1599-1660

Bartolome Esteban Murillo, 1618-1682

Francisco de Goya, 1746-1828

Pablo Picasso, 1881-1973
Juan Gris, 1887-1927
Joan Miro, 1893-1983
Salvador Dali, 1904-1989
 

A la vue de cette liste, je n’ai pas compris pourquoi l’exposition avait ce titre et pas de « El Greco à Salvador Dali » comme cela aurait été plus juste chronologiquement… La présentation de l’exposition met en face un tableau de Goya de 1816, la duchesse d’Abrantes et le portrait de Marie Thérèse Walter exécuté en 1937 par Picasso. A moins que le coté sulfureux de Dali déplaise aux américains.

 

Solomon R Guggenheim Museum, 1071 fith avenue, à la hauteur de la 89th rue, New York, tel : 212 423 3500, site web : www.guggenheim.org

 

Les Cloisters à New York

 

 

Les Cloisters à New York est un musée un peu particulier. Branche du MET (Metropolitan Museum of Art) a été ouvert au public en 1938. Le musée abrite des oeuvres architecturales, des sculptures, des peintures et des objets religieux dans une période qui va de l’an 1000 à l’apogée de cet art vers 1520.

 

Le musée est une reconstitution de bâtiments romans et néo-médiévaux avec des pierres provenant de véritables bâtiments européens. Il a été réalisé grâce au mécène John D. Rockefeller et de l’acquisition de la collection de George Grey Barnard. Ce sculpteur avait racheté des sculptures de monuments européens.

 

Parmi les bâtiments européens présents à New York, citons la Fuentiduena Chapel de Ségovie (Espagne), l’abbaye bénédictine de Saint Michel de Cuxac (France), le monastère de Saint Genis des Fontaines, l’abbaye de Pontaut près de Bordeaux (France), le cloître cistersien  de Bonnefont en Comminges  (France) et le couvent carmélite de Trie en Bigorre (France).

 

Le cloisters comprend aussi la célèbre tapisserie de la licorne réalisée à Bruxelles vers 1500. En ce qui concerne les éléments intérieur, le musée abrite le cœur de l’église Notre Dame du Bourg de Langon (France), des éléments architecturaux provenant de la cathédrale de Starsbourg (France), des sculptures de Cluny et d’Autun, des corbeilles des Notre Dame de la Grand Sauve de Gironde (France), des vitraux de la fondation carmélite de Boppard (Allemagne).

 

Le trésor comprend de nombreux vieux ouvrages réalisés pour Jeanne d’Evreux, reine de France ou pour le duc de Berry. Le visiteur peut y voir un très vieux jeu de cartes et des objets religieux en or ou en ivoire.

 

Source : Visite des Cloisters
 

The Cloisters, Upper Manhattan, Fort Tryon Park, New York, NY 10040, tel: 212 923 3700
Le musée est proche du croisement entre la 190 ème rue et la cinquième avenue.

 

A Galvestone, la mer comme héritage

 

L’avantage de Galvestone est d’être cette « ville de mer » pour Houston. Pas une ville d’eau, avec son casino, comme serait, par exemple, Deauville pour Paris, mais une ville ou chacun peut profiter de la mer. Localement, des promenades en mer vous serons proposées pour voir des  dauphins ou des oiseaux, mais aussi pour pêcher le « red snapper », à condition que la saison soit ouverte par les autorités. Vous pouvez aussi profiter pour visiter le port historique, le « Texas Seaport Museum ».

 

Au passage, si l’aviation vous intéresse, il y a aussi un musée avec de vielle machines mais je n’ais pas eu le temps de le visiter

 

Pour plus d’informations :

 

Galveston historique : http://www.galvestonhistory.org

Musée de l’aviation : 2002 Terminal Drive , PO Box 3099, Galvestone, Texas, 77552-7612, tel : 409 740 7722, Fax : 409 74O 7612, site web : http://www.LSFM.org