Archives pour la catégorie Traditions

Connaissez les « Mapuche »

Les mapuches sont un peuple autochtone du centre du Chili. Le Musée de l’or de Bogota retraçait au cours d’une exposition temporaire la vie de cette population qui existe toujours. Les mapuches ont une langue, différente bien sûr de l’espagnol, le mapuchungu.  L’exposition ne nous donnait pas d’information concernant les langues voisines. Ce peuple a une particularité intéressante, il utilise deux lignées de chefs. Les lonkos sont des chefs choisis pour leur éloquence. Les toki sont des chefs de guerre, mais sont aussi chargés de gérer les conflits et de rendre la justice. Ils sont reconnaissables, même actuellement, car ils portent des pierres symboles de leur pouvoir.

Ce peuple a des pratiques de tissage très intéressantes, dont seules les photos peuvent rendre la qualité des choix de coloris. Ils jouent à un jeu qui ressemble au hockey avec des cannes très similaires …

Source : Museo del Oro, Carrera 6, 15-88, Bogota, Colombie, Tel 571 343 2222, fax : 571 284 74 50, sites web : http://www.banrep.gov.co/museo, email wmuseo@banrep.gov.co

Le marché central de Belo Horizonte

C’est le grand marché de cette ville. Un bric à brac innommable ou les cages pour oiseaux côtoient des étals de fromages et des femmes en train d’essayer une tenue. C’est peut être pas pour cela qu’il faut y aller, mais peut être plutôt pour aller prendre une collation dans l’un de ces petits bistrots, je vous conseille de prendre du foie et la bière locale, un vrai délice…

Le rituel du jeu de pelote chez les olmèques

Les olmèques jouaient à la pelote et les archéologues disposent de nombreux « codices » et objets pour en comprendre les règles et le fonctionnement. Les joueurs se mettaient une ceinture de pierre qui est relativement lourde, j’ai testé et je peux l’attester. La balle devait être propulsée par cette ceinture de pierre.

Les archéologues ont trouvé des champs de pelotes qui correspondent à la description à El Tapin, Tula, Xochicalco et Chichenitza.

Le point le plus intéressant dans ce jeu de pelote est le suivant : les gagnants sont sacrifiés sur l’hôtel des dieux. Comme les documents l’attestent, il s’agit d’éliminer les plus forts qui pourraient avoir des attitudes guerrières par la suite ! Autrement dit, c’est un système pour conserver la paix…

Source : Museo de Anthropologia de Xalapa, Max, Xalapa, Veracruz, Mexique

Histoire des pyramides olmèques

Les pyramides olmèques sont très typiques

Les pyramides olmèques sont très différentes de celle des égyptiens qui sont des actes construits de façon unique et architecturale. En effet, les olmèques construisaient à chaque génération une pyramide par-dessus celle qui existait déjà. Ainsi, les pyramides olmèques sont comme des poupées russes. Les archéologues sont face au dilemme : démonter pour voir ce qu’il y a dessous ou pas ! On sait maintenant qu’elles étaient peintes et le Museo de Anthropologia de Xalapa conserve d’excellents spécimens de dessin datant de plus de 1000 ans…

Source : visite du Museo de Anthropologia de Xalapa, Max, Xalapa, Veracruz, Mexique

Petit lexique de nourriture mexicaine

Ce  lexique de nourriture mexicaine est classé par ordre alphabétique

Cecina

Plateau de viandes mélangées dont certaines piquantes et d’autres pas, variante mexicaine du mixed grill.

Champurrado

C’est un chocolat à l’eau, local.

Chilaquiles

Petite tortilla où l’on y ajoute au centre des haricots rouges, du fromages, pendant la cuisson…

Enchiladas

Ce sont des aliments qui sont à base de tortillas  « molles » et de piment chili, il en existe plusieurs qualités (voir mon blog à ce sujet)

Enfrijoladas

Tortilla dont la partie principale est du haricot rouge

Enmolada

Tortilla à base de mole (voir ce mot)

Gorditas

Sorte de mini pizza que l’on remplit de sauce, de viande (pollo ou poulet le plus souvent)

Hongos al gusto

Ce sont des champignons, mais ils sont toujours « al gusto » et donc je ne sais pas pourquoi !

Jicama

Le jicama est un fruit qui ressemble à une grosse pomme. Il est découpé en tranches qui prennent la forme de nos frites. Puis, il est mis dans un récipient et on y ajoute du chili local et du jus de citron. Typique mais il faut aimer.

Mole

Sauce à base de chocolat dont il existe des variantes régionales mais dont il est dit qu’elle contient entre 25 et 40 éléments différents, dont du chocolat, bien sûr et des piments.

Panuchos

Tortilla épaisse découpée en deux comme un blinis et remplie de nourriture

Picadas (en général sortidas)

Ce sont des minipizzas remplies comme un volcan de légumes et de viandes

Pozole

Soupe fondée sur des grains de maïs et de la viande

Tamales

Ce sont des aliments cuits dans une feuille de banane, souvent avec des grains concassés de maïs et de la viande

Tapadas

Il s’agit de deux tortillas mises en sandwich et donc remplies de nourriture

Tostadas

Cela regroupe des tortillas qui sont frites ou grillées et que l’on remplit de nourriture, un peu comme des coquilles saint jacques ou des vols au vent.

La roue et les olméques

Les olmèques sont la plus vielle civilisation du monde. Leur rapport à la roue est très intéressant. Il connaissait la roue et l’introduisait dans des objets. Mais ils ne voulaient pas utiliser les roues dans des équipements plus lourds. La raison : ils avaient peur que cela amène à des désastres. L’information est connue à partir de « codice », sorte de papyrus peints mais en fait réaliséd avec des feuilles de cactus. Malheureusement, les espagnols ont détruit beaucoup de Codice au cours de leur invasion au XVI ème siècle.

Source : visite du Museo de Anthropologia de Xalapa, Max, Xalapa, Veracruz, Mexique

Gran Cafe de la Parroquia, si tu ne le connais pas, tu ne connais pas Veracruz

Gran Cafe de la Parroquia, si tu ne le connais pas, tu ne connais pas Veracruz, tel est la devise locale, devise tenace !

La devise « Gran Cafe de la Parroquia, si tu ne le connais pas tu ne connais pas Veracruz » est fort célèbre. Mais en fait ce café a été plusieurs fois rénové et se situe en deux lieux très voisins, il porte le nom qui se traduirait comme la petite église. Dans ce café se montrent les stars du Mexique et ne pas être en photo dans ce café est indigne d’être une célébrité, donc j’y suis allé ! Bon, restons modeste !

Ce café existe depuis 1808 et depuis cette date, il se perpétue des traditions. Le café propose sa boisson avec des pâtisseries, ou plutôt des pains divers et améliorés. Lors de mon passage, j’ai testé bomba, ataud, canilla, banderilla. Le plus typique est la répartition des taches entre les serveurs, un groupe d’entre-eux parcourt la salle avec des bouilloires remplies de café et de lait chaud. Vous tapez avec votre fourchette sur le récipient que vous possédez, ils arrivent rapidement pour vous servir le breuvage local. Si vous avez une tasse, elle est réalisée dans une porcelaine grossière, mais mise sur une soucoupe art moderne en aluminium poli ! Tout un style que je vous recommande d’observer. Le lieu fait aussi des repas mais il semble, de la part des personnes qui m’accompagnent, que ce n’est pas l’idéal !

Gran cafe de la parroquia de Veracruz, Insurgentes Veracruzanos 340, Col Cnetro, CP 91700, Veracruz, état de Veracruz, Mexique.

L’aquarium de Veracruz, du pur local !

Visiter l’aquarium de Veracruz n’aurait pas d’intérêt si cet établissement n’était pas impressionnant par son encrage local. Le visiteur rentre par une copie de la  « Sierra de mos Tuxlan », et se situe au milieu d’une copie de ce biotope avec des Tucans bien visible, des tortues, du local donc…

En ce qui concerne le grand bassin, la situation est identique, le visiteur est plongé dans les poissons « péchés » au large des côtes de Veracruz dont des requins qui font l’admiration des enfants. En ce qui concerne ces animaux, les connaissances sur ce sujet sont complétées par des films, des maquettes et des témoignages de pécheurs locaux.

Un leitmotif qui parcours Paris en ce moment

« L’université n’est pas une entreprise, le savoir n’est pas une marchandise »

Voila ce qui est inscrit sur les trottoirs parisiens….
L'université n'est pas une entreprise, le savoir n'est pas une marchandise

Une copine me l’a transmise et d’autres copains et copines m’ont demandé de le mettre sur mon blog … alors, voila